AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un été inoubliable - Atlantis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
YulVolk
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2491
Age : 38
Date d'inscription : 20/05/2007

MessageSujet: Un été inoubliable - Atlantis   Dim 11 Jan 2015 - 17:48

Pseudo de l'auteur : Atlantis

Nombre de chapitres : 7

Rating de l'histoire : G
Genre de l'histoire : Romance

Résumé de l'histoire : Helena retourne chez ses parents pour oublier un amour… Elle ne s'attendait certainement pas à en retrouver un autre…


Terminée et Corrigée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesbiennes-stories.nice-forum.com
YulVolk
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2491
Age : 38
Date d'inscription : 20/05/2007

MessageSujet: Re: Un été inoubliable - Atlantis   Dim 11 Jan 2015 - 17:48

Chapitre 1



Ce matin-là comme depuis trois jours, Helena se réveilla aux aurores. Elle s'approcha de la fenêtre et regarda le soleil se lever.

Voilà trois jours qu'elle était rentrée des États-Unis après quelques années d'absence.

Elle avait décidé de rentrer au pays et de faire une surprise à ses parents. Mais quelle ne fut pas sa surprise lors de son arrivée, de voir ses parents sur le départ, bagages à la main, pour leur seconde Lune de Miel.

Bref, elle allait se retrouver pour ces deux mois d'été seule, dans la grande propriété de ses parents. Elle ne voulait pas se l'avouer, mais ça l'arrangeait un peu que ses parents ne soient pas là. Cela lui permettrait de faire le point et d'oublier les raisons de son retour, que nul ne connaissait, sauf quelques personnes aux États-Unis.

Héléna décida donc de profiter de ces vacances pour faire ce qu'elle avait toujours eu envie de faire, sans en avoir jamais eu le temps, malgré son jeune âge, 23ans, car elle était très occupée et enchaînait voyage sur voyage.

Toujours en train de contempler le lever du soleil de sa fenêtre, elle décida de descendre à la plage. Elle enfila rapidement un maillot et attrapa la serviette qui était posée sur le dossier d'une chaise. Elle sortit de la maison, traversa le jardin et descendit les quelques marches qui la séparaient de la plage. Elle se jeta à l'eau immédiatement et partit d'un crawl puissant vers le large. On aurait dit qu'elle essayait de fuir quelque chose. Au bout d'une heure de nage intensive, elle décida de sortir de l'eau fraîche de la mer pour celle de la piscine, histoire d'enlever le sel (de sa peau) !

Une fois douchée et habillée, elle décida de prendre en mains ses loisirs pour l'été.

Quelques minutes plus tard, elle reposait le téléphone, heureuse : elle s'était arrangée avec le responsable du club de plongée, monsieur Bernard, pour participer à la session qui commençait le jour même. Elle avait rendez-vous avec lui vers les 10 h30. Elle décida de partir plus tôt, vu la circulation qu'il risquait d'y avoir en centre ville, à cette période estivale.

La circulation était dense et il y avait des bouchons en certains endroits, ce qui avait le don d'énerver les conducteurs.

Le vrombissement qui accompagna une moto qui se faufilait à travers les files de voitures se fit entendre. Rien ne laissait supposer que le conducteur de cette moto était en fait une conductrice, si ce n'est la longue natte de cheveux noirs de jais qui s'échappait du casque.

Quand Héléna arriva au club de plongée, il y avait un petit groupe de personnes qui attendait à côté d'un ponton.

L'arrivée du motard les interrompit dans leur discussion, mais quelle ne fut pas leur surprise quand Héléna enleva son casque ! Ils en restèrent bouche bée.

Elle adorait faire cet effet. Il est vrai qu'elle ne passait pas inaperçue avec son mètre quatre vingt et sa chevelure de jais. Elle dégageait une aura mystérieuse et impressionnante, plus encore à ce moment là, toute vêtue de noir et avec une moto de la même couleur. Mais le plus impressionnant chez elle, c'était ses yeux. Mais à ce moment précis, le groupe ne pouvait nullement les voir car son regard acier était caché derrière une paire de Ray-Ban. Ils la regardèrent passer devant eux, ébahis.

Une fois arrivée au bureau, où il régnait une douce pénombre, elle retira ses lunettes et s'assit en prenant une revue, en attendant que le dénommé monsieur Bernard ai fini, car il semblait être en rendez-vous.

Au bout de dix minutes d'attente, la porte s'ouvrit, laissant sortir trois personnes, deux hommes et une fille.

Un des deux hommes avait environ cinquante ans et devait être Mr Bernard. Le garçon lui devait avoir environ 19/20ans et la fille à peu près pareil, voire légèrement plus. Tous les deux blonds aux yeux verts.

" Bien, monsieur et mademoiselle Matthews, bienvenue au club. Le bateau part d'ici une demi-heure. Allez-vous préparer. Les vestiaires sont à votre gauche en sortant "

Les deux jeunes gens le remercièrent frénétiquement et partirent en courant, passant en trombe devant Helena.

Monsieur Bernard se tourna vers elle.

" Vous devez être mademoiselle Andrews ? " Lui demanda t'il.

" Effectivement ", lui répondit-elle en prenant la main qu'il lui tendait.

" Comme vous avez pu le constater, vous n'êtes pas la seule à vous être inscrite au dernier moment ", dit-il en souriant. " Vous avez tous les papiers que je vous ai communiqués au téléphone pour l'inscription ? " Lui demanda-t-il.

" Oui j'ai tout, les voilà ", lui dit-elle en lui tendant une enveloppe dont il vérifia le contenu.

" C'est bon, tout est en règle. Vous pouvez aller vous préparer au vestiaire, qui est à gauche en sortant du bureau ", lui indiqua-t-il une fois qu'elle eut remplit le formulaire.

Helena le remercia et partit en courant vers les vestiaires, car monsieur Bernard lui avait signalé que le bateau partait dans vingt minutes. Elle rentra en trombe dans le vestiaire réservé aux femmes et percuta quelqu'un. En se relevant, elle se rendit compte qu'il s'agissait de la jeune femme qui était sortie du bureau quelques instants plus tôt avec le jeune homme.

" Je suis confuse, désolée, je n'aurais jamais du rentrer en courant, je suis vraiment désolée ", s'excusa Helena en l'aidant à se relever.

" Non, ne le soyez pas, je n'aurais pas du rester plantée là, en plein milieu " déclara la jeune blonde.

" Dans ce cas, nous sommes responsables toutes les deux comme cela pas de jalouses " dit Helena en riant.

" D'accord, cela me va. Au fait, je m'appelle Sydney Matthews " dit-elle en lui tendant la main.

" Enchantée, moi c'est Helena Andrews " lui répondit-elle en la lui rendant sa poignée de main.

" Moi de même. Au fait, mes amies m'appellent Syd ! "

"Hé bien, Syd ce n'est pas que, mais l'heure tourne et je ne voudrais pas que le bateau parte sans moi " lui dit Helena.

Syd regarda sa montre et poussa un crie :

" Tu as raison. Si on ne se dépêche pas, ils vont partir sans nous " hurla-t-elle en se précipitant dans une cabine, aussitôt imitée par Helena.

Cinq minutes plus tard, elles se précipitaient hors des vestiaires en direction du ponton, où le groupe commençait à embarquer.

En arrivant au ponton, le jeune homme accompagnant Syd se matérialisa et les regarda avec un air d'incompréhension alors qu'elles étaient hilares et essoufflées.

" Et bien il semblerait que tu traînasses aujourd'hui " lui dit-il avec un petit sourire au coin des lèvres.

Syd l'ignora et se tourna vers Helena.

" Helena, je te présente mon insupportable de frère, Mickael, dit Mik pour les intimes "lui dit-elle.

" Mik, voici Helena."

" Enchanté, Helena. N'écoutez pas trop ce que dit ma sœur, cela n'est souvent pas vrai. C'est elle qui est insupportable ", lui dit-il en lui serrant la main.

" Moi aussi enchantée. J'aurais pas dit insupportable mais plutôt rêveuse et tête en l'air " répondit Helena.

" Eh ! " Intervint Syd, l'air faussement en colère. " Faites comme si je n'étais pas là ".

" Elle démarre toujours au quart de tour ", dit Mik à Helena.

" Je vois ça " dit-elle en riant " Ah ! C'est à nous d'embarquer ", remarqua-t-elle et ils montèrent sur le bateau.

La chance n'étant pas de son côté Syd trébucha, ce qui fit partir nos trois nouveaux amis dans un formidable fou rire.

Plusieurs heures plus tard, lorsque le bateau revint, ils riaient encore.

Juste avant de rentrer dans les vestiaires, ils décidèrent de rester ensemble pour la soirée et de manger une pizza.

" Bon, comment fait-on ? " Demanda Syd une fois sortie des vestiaires, et rejointe par Mik et Helena.

"On commande ou on va dans une pizzeria ? " Dit Mik.

" J'ai une idée " intervint Helena " on la commande et on la mange chez moi, si cela vous dit " suggéra-t-elle, car elle trouvait ses nouveaux amis très intéressants et distrayants. De plus, ils lui permettaient d'oublier !

"Oui, pourquoi pas " répondit Syd. "Qu'est-ce que tu en penses, Mik ? "

" Moi ? Je suis ok, petite sœur " lui dit-il.

" Alors c'est bon, vous êtes garés où ? " Demanda Helena.

" Juste là ", dit Syd en montrant une New Beetle.

" Ok, je vous rejoins, moi je suis garée plus loin, d'accord. ", dit Helena

" Ok, on t'attend " répondit Syd.

Helena se dirigea vers l'endroit où elle avait laissé sa moto ; Cinq minutes plus tard elle s'engagea dans le coin du parking.

" Regarde un peu cette moto, Syd ! Un jour, j'aurais la même " dit Mik, béat d'admiration.

" Réussis d'abord ton permis voiture et on verra ensuite ", ironisa Syd. " Mais que fait Helena ? Elle s'est garée à culje les bains ou quoi ? "

La moto se mit à côté de la conductrice de la new beetle.

" Alors on y va ? " Demanda Helena.

Syd et Mik regardèrent le motard d'un air étonné.

" On se connaît ? " Firent-il en cœur.

" Quoi ! On ne me reconnaît déjà plus ? Sympa ! " Dit Helena en levant la visière de son casque.

Syd et Mik l'observèrent et virent une paire d'yeux couleur acier qu'ils n'avaient vu qu'une seule fois.

" Helena !!!!! "S'exclamèrent-ils en cœur.

" Ben oui, qui voulez-vous que ce soit, le pape ? " Dit-elle au frère et à la sœur qui l'observaient bouche bée.

Syd se reprit plus vite que son frère.

" Ben, c'est que l'on s'attendait à te voir en voiture, pas en moto ", expliqua-t-elle.

" C'est beaucoup plus pratique pour se déplacer ", répondit Helena.

" En tout cas, c'est une sacrée moto que tu as là Helena, tu n'es pas le genre de personne que l'on imagine sur ce genre de moto ", remarqua Mik.

Helena haussa un sourcil :

" Ah ? Et pourquoi ? Parce que je suis une femme ? "Ironisa Helena.

" Je n'ai jamais dit cela "Se défendit Mik.

" Ah oui ? Et que voulais tu dire à Helena quand tu as dit cela ?" Dit Syd en se mettant du côté d'Helena .

" Je, je …… " Bafouilla Mik

Helena et Syd éclatèrent de rire.

" Laisse tomber, Mik tu t'enfonces ", dit Syd entre deux éclats de rire.

" Bon, qu'est-ce qu'on attend ? On y va ! " Dit Helena en reprenant son sérieux.

" Ok on te suit ", dit Syd en mettant le contact.

La moto d'Helena se faufilait à travers les voitures et les rues de la ville suivie de près par la voiture de Syd, où se poursuivait une conversation.

" Syd, Helena est super ! Je l'adore, elle est géniale. C'est fantastique de l'avoir rencontrée et sa moto est super ", dit Mik.

" Pour une fois, je suis d'accord avec toi, elle est géniale et je l'adore déjà ! ", Répondit Syd.

Elle ralentit car Helena s'arrêtait devant une maison gigantesque et enclenchait la télécommande du portail.

" Allez, suivez-moi " dit Helena en redémarrant pour rentrer dans le parc de la propriété où elle se gara.

" Woua " firent en cœur Syd et Mik quand ils descendirent de la voiture.

" Allez, venez, je vais vous faire visiter la maison " leur proposa Helena.

Syd et Mik étaient ébahis et allaient de découverte en découverte. La maison d'Helena était superbe ; un véritable hôtel particulier, avec tout le confort que l'on pouvait imaginer : piscine…

" Non, ce n'est pas ma maison, c'est celle de mes parents. Je suis venue leur faire une visite surprise ; mais à mon arrivée, je les ai trouvés sur le départ pour leur seconde lune de miel ! " Leur dit-elle lorsque Mik fit une remarque sur la maison.

Tout à coup, un éclair illumina les pensées d'Helena. Elle s'était rendu compte que depuis les quelques heures qu'elle connaissait Syd et Mik, elle avait fini par oublier ses problèmes. Les deux jeunes gens lui mettaient du baume au cœur, elle oubliait toute pensée négative. Donc l'idée germa dans son esprit !

Helena leur fit part de son idée.

" Syd, Mik, vous êtes en vacances ici pour combien de temps ? " Leur demanda Helena.

" Eh bien on est là pour deux ou trois mois, à peu près, pourquoi ? " L'interrogea Syd.

" Voilà, vu que mes parents sont partis pour quelques mois, je voulais vous proposer de vous installer ici durant votre séjour. Je me sentirais moins seule, ici, c'est trop grand pour une personne seule ! Qu'en dites-vous ? " Demanda Helena.

Syd et Mik restèrent bouche bée ne sachant que dire.

" Qu'en pensez-vous ? Répondez, à la fin ! " S'impatienta Helena.

Syd se reprit la première.

" Écoute c'est gentil de ta part Helena mais….. " Commença Syd

Mais Helena l'interrompit.

" Non, attends, si vous restez ici, tu ne vas pas dépenser une fortune en location, vu que je vous invite, et en plus on rigole plutôt bien ensemble, non ? " Leur exposa Helena.

Syd et son frère se regardèrent longuement puis ils se firent un signe de la tête.

" Bon, c'est d'accord Helena, on accepte ton invitation, si tu es sûre de toi " lui répondirent Syd et Mik

" D'accord, dans ce cas je vais vous montrer votre chambre, et pour fêter cela on va faire un petit plongeon dans la piscine, ok " Leur dit Helena ravie qu'ils restent.

Helena les guida à travers les couloirs de la maison, qui était un vrai labyrinthe.

" Voilà ! Voici vos chambres. Mik tu prends celle de gauche et Syd celle de droite, la mienne en cas de besoin est en face. Rendez-vous dans la piscine d'ici 10 minutes, ok ? Vous n'avez qu'à suivre le couloir et c'est en bas des escaliers, à droite ", et elle se précipita dans sa chambre.

Mik et Syd se regardèrent, puis regardèrent les chambres. Elles avaient de grands balcons, des lits où on aurait pu coucher 3 ou 4 personnes, une salle de bain mitoyenne, bref un palace.

" Woua ! Si on m'avait dit un jour que je séjournerais dans un tel palais, je ne l'aurais jamais cru ! " S'exclama Mik.

" Écoute, mon grand, c'est juste pour les vacances, c'est gentil à elle de nous avoir invités, mais faudra pas trop en profiter car le retour à la réalité va être dur " l'informa Syd. " Mais je l'apprécie beaucoup ", dit-elle et une étincelle s'alluma dans son regard quand elle dit cela.

" Bon, sur ce, préparons-nous pour aller piquer une tête ", dit Mik et chacun alla dans sa chambre pour se préparer.

Comme d'habitude, Syd fut la première prête. En attendant Mik, elle observa par la fenêtre, d'où elle pouvait voir Helena qui effectuait quelques longueurs.

Syd ne savait que penser d'Helena. Certes elle était amicale et sympathique, mais à certains moments elle avait dans le regard une sorte de douleur inavouable et à la voir nager avec une telle ferveur, on aurait cru qu'elle fuyait quelque chose.

Elle décida d'aller la rejoindre et se faufila à travers les couloirs. En arrivant sur la terrasse où se trouvait la piscine, elle s'arrêta et observa Helena. Sa nage était puissante mais souple. Depuis qu'elle avait rencontré Helena, Syd se sentait troublée, sans trop savoir pourquoi.

Elle allait s'approcher lorsque Helena sortie de l'eau et s'assit sur le bord de la piscine. Syd s'apprêtait à lui parler quand elle se rendit compte que celle-ci pleurait. Elle décida t'intervenir.

" Tiens, Helena, on te cherche. Mais tu pleures ! Tu veux en parler ? "Demanda Syd en s'asseyant à côté d'elle.

" Non, je ne pleure pas, c'est le chlore qui me pique les yeux " répondit Helena, mais c'était un pieux mensonge.

" Tu sais au cas où tu voudrais parler, je suis là !" La renseigna Syd.

" Si c'était le cas et que je le faisais, tu ne comprendrais pas ! Excuse-moi je reviens ", dit Helena en se levant et s'éloignant.

Syd regarda cette magnifique jeune femme aux yeux d'acier et aux cheveux de jais, fuir devant un ennemi invisible.

Une chose est sûre, c'est que Syd n'avait jamais vu autant de souffrance dans le regard d'un humain que dans le regard d'Helena.

Elle se jura de trouver ce qui rongeait la jeune femme et de l'aider à le surmonter ; car depuis qu'elle l'avait rencontrée, elle ne voulait qu'une chose : la protéger, chose incroyable pour quelqu'un dont on n'a fait la connaissance que depuis quelques heures seulement.

Mais d'abord trouver le secret qui ronge Helena à petit feu !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesbiennes-stories.nice-forum.com
YulVolk
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2491
Age : 38
Date d'inscription : 20/05/2007

MessageSujet: Re: Un été inoubliable - Atlantis   Dim 11 Jan 2015 - 17:49

Chapitre 2



Syd regarda Helena partir, elle ne savait que dire ou penser ; car au cours de leur journée Helena avait semblé si épanouie et joyeuse, cela ne correspondait pas à la personne qui venait de la quitter.

Helena sortit de la terrasse juste après avoir échangé quelques mots avec Syd. Elle s'en voulait d'avoir été aussi froide avec sa nouvelle amie, avec qui elle avait passé une superbe journée.

Elle aurait aimé lui parler de ce qui la perturbait, mais c'était encore trop tôt. Elle décida de regagner la terrasse où se trouvaient Syd et son frère, elle voulait lui présenter des excuses.

Lorsqu'elle arriva, Mik se trouvait dans la piscine, quand à Syd elle était semi-allongée sur un transat, Helena se rapprocha. Plus elle avançait, plus elle sentait sur elle le regard de Syd à travers ses lunettes teintées.

Lorsqu'elle fut assez près, elle s'assit sur le transat voisin. Elle hésita puis se lança :

" Syd, je suis vraiment désolée pour tout à l'heure, tu voulais savoir ce qu'il se passait et moi je me suis renfermée et isolée. Alors que nous venions de passer une super journée, moi je gâche tout en quelques minutes " s'excusa Helena.

Syd se redressa et s'assit, elle lui sourit.

" Tu sais Helena cela n'est pas grave, chaque personne a des démons cachés au plus profond de son âme. Les tiens semblent te terroriser. Tout à l'heure, tu me semblais si seule que j'ai voulu intervenir ; mais tes démons semblent trop vivaces en ce moment pour que tu en parles. Mais sache que si un jour tu veux en parler je suis là, d'accord ! " Lui dit Syd.

" Je ne sais comment te remercier pour m'avoir dit cela. Je te remercie car j'ai trouvé quelqu'un à qui parler ; Merci " déclara Helena les larmes aux yeux.

" Il ne faut pas Helena, c'est tout naturel et ne pleure plus, ok. Oublions tout ça et amusons-nous " répondit Syd en lui prenant la main en se levant.

Au contact de leurs mains, il y eut comme une décharge électrique et une sensation de chaleur et de bien être les envahit toutes les deux. Elles se regardèrent intensément, les yeux plongés dans le regard de l'autre, à se dévisager quand une sensation de fraîcheur les sortit de leur torpeur : elles étaient dans la piscine ! Durant leur moment de transe, elles n'avaient pas vu Mik sortir de la piscine et se diriger vers elles à pas de velours. Moralité, elles étaient en plein milieu de la piscine avec un Mik hilare sur le bord.

" Oh ! Mickael Matthews vous allez me le payer ! Nous le payer ! " répondit Syd au bord de l'éclat de rire.

" Tu ne sauras ni où, ni comment, mais on se vengera " dit Helena " Comme dit le proverbe : la vengeance est un plat qui se mange froid " rajoutât-elle avec un grand sourire aux lèvres. Elle commençait à retrouver sa bonne humeur.

" wouuuuuu ! Ce que vous me faites peur les filles " dit-il juste avant de plonger.

" Qu'ai-je donc fait pour avoir un frère pareil ! " déclara Syd l'air faussement irrité.

" Ah ! Ça je ne sais pas mais une chose est sûre, c'est que tu ne t'ennuies pas deux minutes avec lui ! " Dit Helena entre deux éclats de rire, à cause des pitreries que faisait Mik.

" Ça c'est sûr, la prochaine fois que je vois un cirque, je le leur vends " déclara Syd en retenant un fou rire devant les singeries de son frère.

Tous les trois se prélassèrent dans la piscine, cela leur faisait un bien fou.

Après le bain dans la piscine, Syd se prépara pour le dîner. Tout en étant sous la douche Syd repensa à sa journée, certes elle avait commencé normalement, puis elle s'était transformée en journée mémorable depuis sa rencontre avec Helena. Cette fille était étonnante, mystérieuse et charismatique.

Tout en étant sous le jet d'eau bouillante, Syd revoyait inlassablement le sourire et les yeux acier d'Helena. Elle ferma brusquement le robinet d'eau chaude pour laisser place à un jet glacé, car elle n'aimait pas le sens que prenaient ses pensées. Car elle ne connaissait Helena que depuis une journée et l'attirance qu'elle ressentait pour elle était déjà si grande que cela en était dangereux.

Helena était dans sa chambre devant le miroir de sa coiffeuse, elle entendait l'eau couler dans la salle de bain de Mik et Syd. Elle s'en voulait encore un peu par rapport au comportement qu'elle avait eu vis à vis de Syd dans le courant de l'après midi. Elle s'en voulait d'avoir laissé montrer son désarroi car en général elle gardait assez bien ses émotions pour elle. Elle essaya de penser à autre chose.

Ils avaient décidé de passer une soirée sympa, elle commença donc par la commande des pizzas. Il n'y aurait dû en avoir qu'une, mais la lutte pour les ingrédients était si acharnée qu'ils décidèrent d'en prendre une par personne. La soirée commençait très bien, entre éclats de rire et pizzas.

Plus le temps passait, plus ils étaient inséparables. Leurs journées n'étaient ponctuées que d'éclats de rire, ce qui faisait énormément de bien à Helena.

Quand à Syd, plus le temps passait, plus l'attirance qu'elle ressentait pour Helena était importante. Mais elle n'osait en parler à personne, son frère se serait moqué de ce béguin aussi soudain et elle ne pouvait en parler à Helena, qui était la première concernée, car cette dernière ne connaissait pas l'orientation sexuelle de Syd.

Bref elle se retrouvait bloquée. A chaque fois qu'Helena la frôlait ou la touchait, elle se figeait de peur qu'Helena ne devine ses sentiments pour elle ou de faire un geste déplacé, Syd se demandait que faire, car Helena était devenue une excellente amie. Elle décida de voir cela le moment venu.

Helena était dans sa chambre en train de lire, mais quelque chose la tracassait. Elle avait remarqué que depuis quelque temps le comportement de Syd était bizarre. Lorsqu'elle l'avait suggéré à Mik il avait répondu que cela était juste une impression.

Mais elle s'était rendue compte qu'à chaque fois qu'elle touchait Syd, cette dernière se figeait et avait une sorte de lueur dans le regard qui disparaissait au bout de quelques secondes et qui laissait place à la peur d'un secret caché.

Elle aurait bien voulu lui demander, ce qu'elle avait mais à chaque fois elle s'abstenait car elle était mal placée pour cela, elle à qui Syd avait proposé une oreille compatissante pour savoir ce qui la rongeait, mais elle s'était tue. Alors pourquoi Syd se confierait-elle à elle ?

Mis à part cela, tout allait bien. Cette cohabitation marchait très bien, les filles faisaient la cuisine à tour de rôle, ou quelque fois ensemble ce qui était le cas aujourd'hui quant à Mik, lui il fainéantait.

Le soir, au coin de la cheminée lorsque celle-ci était allumée, les fous rires laissaient place aux conversations. Helena parlait de ses voyages, de son travail (diplôme langue étrangères, publicité), chacun parlait de ce qu'il aimait, quant à Mik, lui racontait des anecdotes de la fac et des bêtises qu'il faisait enfant.

Syd, quant à elle parlait de ses passions, de son goût pour l'écriture et de la littérature, de son travail auprès des animaux en tant que vétérinaire. Syd et Helena se trouvèrent le goût de l'équitation et du voyage en commun.

Bref tout se déroulait pour le mieux, mais un jour quelque chose arriva.

Elles étaient toutes les deux dans la cuisine en train de préparer le repas, elles discutaient de tout et de rien lorsque le téléphone sonna.

" Excuse-moi Syd, tu peux répondre s'il te plait ? " lui demanda Helena en montrant ses mains pleines de farine.

" Pas de problème " dit Syd en décrochant le combiné.

" Résidence Andrews, que puis-je pour vous " demanda Syd.

Ce qui valut un éclat de rire d'Helena qui lui dit en rigolant :

" Ah ! Syd tu es très pro comme ça, tu devrais te reconvertir en réceptionniste " En réponse Syd lui tira la langue.

" Désolée, monsieur elle est occupée pour le moment. Attendez, je vais voir. " Dit Syd au téléphone et elle couvrit le micro.

" Helena, c'est un dénommé Jerry Holdman. Il ne veut parler qu'avec toi. " la renseigna Syd.

Le visage si beau d'Helena se couvrit en moins de 5 secondes d'un voile de tristesse sous les yeux des Syd.

Helena s'essuya les mains.

" Je le prends " dit-elle.

" Je vous la passe " dit Syd à son interlocuteur et passa le téléphone à Helena.

Syd n'entendit que le début de la conversation car Helena changea de pièce.

Des questions assaillirent l'esprit de Syd : qui était ce Jerry Holdman ? Pourquoi la tristesse avait pris la place de la joie sur le visage d'Helena à la mention de son nom ?…

Helena revint quinze minutes plus tard, le visage fermé et reprit sa besogne sans rien dire.

Syd ne tient plus :

" Tu as des soucis " lui demanda-t-elle.

" Non, pourquoi ? " lui demanda Helena.

" Pour rien, comme ça " répondit Syd qui s'exaspérait qu'Helena ne dise rien.

" Au faite Syd, nous serons un de plus après demain. Un ami des USA vient en France et en profite pour me rendre une visite " la renseigna-t-elle.

" Bien, plus on est de fous, plus on rit " répondit Syd en reprenant le travail.

La journée s'écoula normalement, si ce n'est que le voile de tristesse sur le visage de Helena ne disparut pas et ce n'était pas faute d'avoir essayé.

Après une journée bien remplie de préparation et de shopping, ils passèrent tous les trois une agréable soirée malgré l'air triste d'Helena.

Tous partirent se coucher.

La nuit était calme et très étoilée, mais Syd n'arrivait pas à dormir car ses pensées allaient toutes vers Helena.

Elle décida donc d'aller faire quelques longueurs, histoire de s'occuper l'esprit car ses pensées étaient monopolisées par la grande femme brune endormie au premier étage.

Après les quelques longueurs et l'esprit serein, Syd prit une douche brûlante, puis sombra dans les bras de Morphée.

Syd sursauta, réveillée par un cri. Elle regarda le réveil : 3h30. Un autre cri retentit, elle se leva et tendit l'oreille. Un troisième cri se fit entendre suivi de pleurs, cela venait de la chambre d'Helena.

D'abord doucement Syd frappa à la porte de la chambre d'Helena mais n'eut aucune réponse. Elle rentra, la chambre était gigantesque, mais son attention se porta sur la silhouette qui s'agitait dans le lit en pleurant et criant, elle s'approcha doucement et lui caressa le visage en lui disant des mots doux qui semblèrent la calmer. Puis Syd s'arrêta, Helena s'agita de nouveau en pleurant de plus belle.

Syd décida de la réveiller.

" Helena, réveille-toi "dit Syd en la secouant doucement.

La brune émergea lentement.

" Syd ! Que fais-tu là ? " lui demanda Helena.

" Ben tu poussais de tels hurlements, que je suis venue voir ce qu'il se passait " lui répondit-elle.

" Je suis désolée Syd " dit Helena en recommencent à pleurer " cela faisait longtemps que cela m'était pas arrivé. "

" Tu veux en parler ? " lui demanda Syd.

Un éclair de tristesse traversa les yeux d'Helena.

" Ce n'est pas contre toi Syd mais cela est trop récent dans mon esprit " dit Helena.

" Pas de problème " lui répondit Syd. " Si tu promets de plus crier comme tu l'as fait, je vais retourner me coucher " dit-t-elle en s'éloignant.

" Syd, attends " la rappela Helena. " Pourrais-tu rester ici cette nuit s'il te plait " demanda-t-elle avec des sanglots dans la voix.

Le choix de Syd fut rapide.

" Comme tu veux Helena, si je te dérange pas " répondit Syd.

" Je t'en prie, reste et viens t'asseoir ici, s'il te plait " dit Helena en tapotant la place à côté d'elle dans le lit.

Syd la rejoignit et s'assit prudemment le dos contre le montant, Helena allongée, la regarda.

" Merci, Syd pour tout " dit Helena d'une voix endormie.

Syd tourna la tête pour lui répondre mais Helena s'était déjà rendormie dans un sommeil paisible, elle sourit.

Syd ne pensait pas rester toute la nuit au côté d'Helena, mais quand elle allait quitter le lit de cette dernière, Helena se blottit contre elle dans son sommeil et passa un bras autour de la taille de Syd.

Syd adorait la sensation que ce contact lui procurait, elle décida de ne plus bouger. Ses pensées allaient vers ce qui faisait pousser de tels cris d'horreur à Helena. Que lui était-il donc arrivé pour qu'elle fasse de tels cauchemars ? Car cela semblait terrible et cela devait avoir un rapport avec le coup de fil reçu dans l'après midi.

Helena suscitait plus de questions qu'elle ne donnait de réponses.

Syd ne sut jamais quand elle s'était endormie, mais une chose est sûre, c'est qu'elle s'était endormie avec une sensation de plénitude qui était dû au corps blotti contre elle et qui essayait de se rapprocher encore plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesbiennes-stories.nice-forum.com
YulVolk
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2491
Age : 38
Date d'inscription : 20/05/2007

MessageSujet: Re: Un été inoubliable - Atlantis   Dim 11 Jan 2015 - 17:50

Chapitre 3



Syd s'éveilla doucement avec un sentiment de béatitude, elle ouvrit doucement les yeux, la chambre était plongée dans la pénombre, le soleil n'était pas encore levé.

Elle voulut bouger légèrement mais un poids sur son corps l'en empêcha, ce n'est qu'alors qu'elle se souvint où elle était.

Elle baissa lentement les yeux et trouva Helena allongée sur elle ; la tête sur son épaule, le bras passé autour de sa taille et une jambe en travers des siennes. Syd décida de ne plus bouger pour ne pas réveiller Helena. Elle retomba dans le sommeil.

Helena n'avait pas dormi aussi bien depuis des mois, voir même des années, elle bougea légèrement et se blottit contre son coussin. Tout d'un coup, elle s'arrêta car son coussin avait bougé lentement et de la chaleur s'en dégageait.

Helena ouvrit prudemment un oeil et vit une épaule, elle leva doucement la tête et découvrit le visage encadré d'or de Syd qui était endormie.

Helena étudia son visage, aucune ride ne le marquait. Syd faisait plus jeune que son âge, surtout quand elle dormait.

Helena se demanda comment elle avait supporté la présence de Syd à ses côtés durant la nuit, car elle n'aimait aucune présence à ses côtés lorsqu'elle dormait et cela depuis bien des mois. Mais beaucoup de choses avaient changé depuis que Syd et Mik étaient entrés dans sa vie.

Syd bougea légèrement et ouvrit les yeux, Helena était toujours contre elle mais l'observait se réveiller.

-" Bonjour Syd " dit Helena.

-" Salut Helena " répondit Syd. Puis elle prit conscience de la situation, s'écarta légèrement et dit " Je suis désolée, je me suis endormie après que tu m'aies demandé de rester. " s'excusa Syd.

-" Tu n'as pas à t'excuser, tu m'as permis de passer une excellente nuit. Cela n'était pas arrivé depuis longtemps " lui confia-t-elle.

-" Ravie de t'avoir été utile " dit Syd en riant doucement. " Ce n'est pas que ton lit ne soit pas confortable, mais je vais me lever et faire quelques longueurs avant de débuter cette journée " dit Syd en sortant du lit d'Helena.

-" Très joli pyjama " dit Helena en riant en voyant le caleçon de Syd.

-" On se moque pas de mes tenues de nuit SVP " répondit Syd l'air faussement en colère.

-" Promis " dit Helena en étouffant un rire.

-" Bien, sur ce, à tout à l'heure " dit Syd en se dirigeant vers la porte, mais Helena la rappela.

-" Syd ! " dit Helena ce qui la stoppa à quelques pas de la porte et de la poignée.

-" Oui " demanda Syd en se retournant pour voir Helena assise au milieu du lit.

-" Je voulais te remercier pour cette nuit " dit Helena.

-" Il y a pas de quoi c'est à ça que servent les amies " répondit Syd avant de quitter la pièce.

Helena fixa du regard la porte par laquelle Syd venait de partir.



La journée était planifiée par rapport à l'arrivée de l'ami d'Helena: le matin les courses, l'après-midi préparation du repas. Bref tout était prévu.

Donc Syd et Helena traînaient en ville pour trouver les aliments pour la préparation du repas du soir.

Une fois tous les ingrédients trouvés, elles décidèrent de faire les magasins pour trouver des tenues adéquates pour le repas, elles firent donc le tour de tous les magasins possibles.

-" Dis Helena, cet ami qui descend, c'est un très bon ami à toi ?" questionna Syd.

-" Oui, pourquoi ? " demanda Helena.

-" Non comme ça, car depuis que nous sommes chez toi Mik et moi, tu n'en as jamais parlé." répondit Syd.

-" Cela faisait quelque temps que je n'avais plus de nouvelle " dit Helena.

Syd allait répondre quand une voix derrière elle l'arrêta net.

-" Sydney chérie, c'est bien toi ! " dit une voix.

Syd devint livide et se retourna.

-" Marina !!! " s'étonna Syd. " Que fais-tu ici ? " demanda-t-elle.

Helena suivait l'échange entre les deux femmes mi-amusées mi-curieuses, elle se demandait pourquoi Syd avait l'air d'un coup si froid et en même temps si effrayé.

-"C'est plutôt à moi de te poser la question mon chou, j'habite ici. Et toi, que fais-tu ici Syd chérie ? " demanda la dénommée Marina.

-" Je suis en vacances avec Mik " répondit Syd.

-" Ce cher Mik comment va-t-il ? " demanda Marina.

Puis elle reporta son attention sur Helena qui était derrière Syd.

-" Qui est-ce ? " demanda-t-elle avec une lueur dans les yeux !

-" Une amie " répondit Syd avec une légère lueur de peur dans les yeux. Elle se tourna pour voir Helena qui était juste derrière.

-" Helena, je te présente une vieille amie Marina Austin, Marina voici Helena Andrews " dit Syd en les présentant l'une à l'autre.

Elles se serrèrent la main. " Enchantée " dit Helena en remarquant que Marina la détaillait des pieds à la tête.

-" Moi de même " répondit-elle.



Le regard de Marina revint sur Syd " Jolie " dit-elle. Une lueur de panique traversa le regard émeraude de Syd qui se retourna et parla à Helena.

-" Excuse-moi Helena je dois avoir une conversation avec Marina " dit-elle en s'éloignant un peu " Toi, viens avec moi " dit-elle à Marina en la prenant par le bras.

Helena n'avait rien compris de ce qui s'était passé. Elle s'était sentie mal à l'aise avec cette Marina. A quelques mètres de là, elle voyait Syd s'agiter en discutant avec Marina. De temps en temps, Syd jetait des regards vers elle, Helena trouva étrange l'attitude de Syd qui était d'un naturel hyper calme.

Marina partit, Syd revint.

-" Excuse-moi encore Helena, mais Marina est une vieille amie que je m'attendais pas à voir ici " s'excusa Syd.

Helena ressentait dans l'attitude de Syd quelque chose d'inhabituel, de la panique, de la peur.

-" Tu sais Syd ce n'est pas grave " répondit Helena.

-" Dans ce cas, rentrons " proposa Syd en faisant un sourire à Helena qui accepta la proposition.

Les filles rentrèrent chez elles avec leurs courses. Syd préféra aller faire quelques longueurs avant la préparation du repas, Helena alla ranger les provisions.

Mik arriva dans la cuisine.

-" Vous êtes déjà rentrée " dit-il en voyant Helena.

-" Oui, comme tu peux le voir nous avons fait tous les achats nécessaires " répondit-elle à Mik qui buvait une gorgée de coca.

-" Vous avez vu des choses intéressantes ? " demanda-t-il en montrant les sacs de magasin de vêtement.

-" Oui plein de choses, on a même croisé une amie de ta sœur " le renseigna-t-elle.

-" A oui, qui ? " s'étonna Mik.

-" Une certaine Marina " répondit Helena.

Mik faillit s'étouffer à l'entente du nom.

Helena se retourna.

-" Tout va bien Mik " demanda-t-elle.

-" Oui ! Oui, tout va bien " répondit Mik " Et comment Syd a-t-elle réagi ? " demanda Mik.

-" Ben justement, je trouve cela bizarre venant de ta sœur, elle était froide pour ne pas dire glaciale vis à vis de cette fille." lui dit Helena.

-" Bien " fut la seule réponse de Mik qui demanda aussitôt où se trouvait sa sœur. Helena le renseigna en lui disant qu'elle était à la piscine, Mik s'excusa et partit précipitamment rejoindre sa sœur, se douta Helena.

-" Ils sont bizarres, tous les deux par rapport à cette fille " dit tout haut Helena.



Mik arriva au bord de la piscine et observa sa sœur nager, il pouvait voir que ses mouvements étaient emplis de rage. Syd s'arrêta au bord.

-" Alors, comment ça va p'tite sœur ? "demanda Mik.

-" Suis plus vieille que toi Mik, alors ne m'appelle pas comme ça. Ok ? " lui dit Syd.

-" Peut-être mais pour moi tu seras toujours ma p'tite sœur " lui dit-il. " Alors comment ça va ? "

-" Pourquoi cette question, tout va pour le mieux " lui dit-elle.

-" Helena m'a raconté votre rencontre avec Marina " l'informa-t-il.

-" Ah ça " dit Syd en détournant le regard.

-" Oui ça, que fait-elle ici ? " demanda Mik.

-" Ben il semblerait qu'elle habite ici " le renseigna-t-elle.

-" Cette garce n'aurait pas pu déménager dans un autre pays! " dit Mik en colère.

-" Mik s'il te plait " dit Syd.

-" Quoi Syd ! Tu ne te rappelles pas à quel point elle t'a fait souffrir ? Moi si ! Elle n'a pas intérêt à ce que je la rencontre car je lui dirai ce que je pense d'elle " dit Mik en partant avec une rage folle.

Syd observa son frère en colère partir avec une lueur de tristesse dans le regard. Elle espérait qu'il ne croise jamais Marina, car malgré le mal qu'elle lui avait fait, Marina ne méritait pas la colère de son frère. Puis Syd regagna sa chambre.



Helena avait suivi l'échange entre le frère et la sœur du palier de la terrasse. Même si elle n'avait rien entendu, elle avait vu que la discussion avait été agitée, et quand Mik était parti, elle avait vu tant de colère dans son regard que cela lui avait fait froid dans le dos.

Quand à Syd son regard reflétait une tristesse si grande qu'Helena eut de la peine pour elle.

Après la piscine Syd se doucha rapidement puis rejoignit Helena dans la cuisine.

Toutes deux cuisinaient en silence, se concentrant sur leurs taches, aucune d'elles n'osant parler. Vers 16h tout était prêt pour le dîner.

Helena prit la parole.

-" Syd cela te dirait de piquer une tête histoire de se détendre " suggéra Helena.

-" Oui ce n'est pas une mauvaise idée " répondit Syd en se forçant à sourire, mais elle avait toujours une lueur de tristesse dans le regard.

Elles se rejoignirent 5 minutes plus tard au bord de la piscine. Après qu'elles aient chacune effectué quelques longueurs, Helena se lança.

-" Syd, je vois bien que quelque chose ne va pas. Je sais que je suis pas la personne la mieux placée pour dire cela, mais sache que si tu as besoin de parler, je suis là. " lui dit Helena.

-" Je te remercie Helena, mais pas pour le moment, plus tard d'accord. " lui dit Syd en lui souriant doucement et en lui serrant doucement le bras. Un léger frisson parcourut Helena.

-" Allons nous préparer, ton ami ne va pas tarder " dit Syd.

Elles allèrent chacune dans leur chambre respective.

Helena était sous un jet brûlant, elle essayait de se vider l'esprit avant l'arrivée de Jerry.

Mais ses pensées revenaient inconsciemment vers Syd et son attitude d'aujourd'hui. Comment la rencontre d'une vieille amie pouvait la déstabiliser à ce point ?

Syd lui avait dit qu'elle lui en parlerait plus tard, elle devait donc pour le moment se mettre en condition pour voir Jerry.

Syd de son côté une fois douchée, prit son temps pour se préparer.

On frappa légèrement à sa porte.

-" Oui, qui est-ce ?" demanda Syd.

-" C'est Mik " fit la voix de son frère.

-" C'est bon entre " lui répondit Syd.

Mik entra en silence et vint s'asseoir aux côtés de sa sœur sur le lit.

-" Je suis désolée Syd " dit-il simplement.

-" Tu n'y es pour rien Mik " répondit Syd.

-" Je sais, mais c'est plus fort que moi. Savoir que cette fille est dans la même ville que nous, cela m'est insupportable. Comment fais-tu toi avec tout le mal quelle t'a fait ? " demanda Mik

-" Je me dit que c'est du passé et j'essaie d'oublier "lui dit Syd.

-" Tu devrais en parler à Helena , vu que Marina vous a vues ensemble " répondit Mik.

-" Pourquoi Mik ? Pourquoi devrais-je lui en parler ? C'est ma vie privée, cela ne regarde personne d'autre que moi ! " s'exclama Syd.

-" Peut-être, mais imaginons une chose. Helena sort seule en ville et croise malencontreusement Marina, puis commence une conversation et que Marina lui parle de toi et de votre ancienne relation. Comment va réagir Helena en apprenant que tu préfères les femmes, par une autre personne que toi ? Surtout avec ce que tu ressens pour Helena " l'interrogea Mik.

Syd leva la tête et observa son frère.

-" Cela se voit tant que ça ?" demanda Syd.

-" Pour les gens qui te connaissent oui, comme le nez au milieu de la figure ! Marina a dû le remarquer et vu qu'elle est le mal incarné, elle fera tout son possible pour te faire du mal " lui dit Mik.

Syd soupira.

-" Je lui parlerai demain " promit Syd.

-" Je te fais confiance p'tite sœur " dit Mik en lui ébouriffant les cheveux.

Syd sauta du lit où elle était assise.

-" Je t'interdis de m'appeler p'tite sœur. C'est moi l'aînée je te rappelle et ne recommence plus ça avec mes cheveux ok " dit Syd l'air menaçant.

-" Ce que tu me fais peur ! Aller finis de te préparer, Helena nous attend en bas. Et garde ta bonne humeur " dit-il en fermant la porte.

Syd s'observa dans le miroir, oui demain elle dirait tout à Helena, enfin presque tout, car elle ne voulait pas perdre l'amitié de la jeune femme.

Elle se recoiffa, puis descendit.

Ils étaient tous les trois réunis, lorsqu'à 18h la sonnette retentit dans la maison. Helena alla ouvrir.

Syd ne pouvait voir le visage du nouvel arrivant, mais elle vit passer sur le visage d'Helena tristesse et souffrance.

-" Bonjour Jerry. Il y avait longtemps. Je t'en prie, entre " dit Helena tout en lui faisant la bise.

-" Oui, trop longtemps ! " dit le dénommé Jerry

Helena se déplaça et laissa entrer son ami.



Syd resta estomaquée, elle se trouvait déjà petite aux côtés d'Helena et de Mik, mais à côté de cet homme, elle avait l'impression de faire naine, il dépassait largement les 1 m90.

-" Jerry je te présente des amis qui séjournent ici " dit Helena.

-" Cela me gêne en rien. Plus on est de fous, plus on rit. " répondit Jerry.

Il tendit la main à Mik qui la lui serra.

-" Mik, enchanté "

-" Moi de même Jerry " répondit Mik.

Puis Jerry se tourna vers Syd, l'observa longuement, prit la main qu'elle lui tendait, la porta à ses lèvres et exécuta un baise main sensuel.

-" Douce Syd, il n'existe sur terre aucune beauté équivalent à la votre, et un vert aussi éclatant que celui de vos yeux. Je suis honoré de passer ces quelques jours en votre compagnie, celle d'Helena et de bien sûr votre frère " fit Jerry d'une voix sensuelle.

Syd libera sa main d'un coup sec.

-" Ravie de vous rencontrer aussi Jerry " répondit calmement Syd.

-" Je vais montrer à Jerry sa chambre et ensuite on dîne " dit Helena d'une voix tendue.

Helena partit à l'étage suivi de Jerry. Mik regarda sa sœur puis explosa de rire.

-" Je peux savoir ce qui te fait rire ? " demanda Syd

-" Toi ! Tu aurais dû voir ta tête quant il t'a sortit sa tirade ! " lui expliqua Mik.

-" Ahahah ! Très drôle " lui répondit Syd.



Helena et Jerry discutaient dans une des chambres de l'étage.

-" Ils ont l'air sympa tes amis Lena " dit Jerry.

-" Ils le sont " fut la seule réponse d'Helena.

-" Sont-ils au courant ou dois-je surveiller mes paroles ? " demanda Jerry.

-" Personne n'est au courant des raisons de mon retour " le renseigna-t-elle.

-" Ton amie Syd, m'a l'air très sympathique. Je sens que je vais passer un excellent séjour. " dit Jerry avec un grand sourire.

Helena se retourna brusquement.

-" Jerry si tu la rends triste, malheureuse ou quoi que ce soit, tu auras affaire à moi ok ! Car on peut dire que c'est grâce à elle et à son frère que je vais mieux ! " confessa Helena.

-" Dans ce cas tout deux méritent les honneurs. On devrait y aller, non ? " dit Jerry.

Ils rejoignirent Syd et Mik dans le salon.



Le dîner se passa sans encombre, ils parlèrent de tout et de rien. Jerry essayait le plus possible de discuter avec Syd et de lui soutirer des informations sur son compte.

Helena ressentait un léger malaise de voir Jerry autant sur Syd. Et cela l'intriguait. Pourquoi le fait que Jerry monopolise Syd l'agaçait tellement ? Elle décida d'y réfléchir plus tard.

Vint ensuite le moment que chacun regagne sa chambre. Après cette agréable soirée tous se couchèrent.



Les heures passaient et Syd n'arrivait pas à dormir, elle enfila son maillot et alla à la piscine faire quelques longueurs.

La fraîcheur de l'eau lui faisait du bien. Elle ne prêta pas attention au fait que les rideaux de la chambre d'Helena étaient ouverts et qu'une silhouette s'y tenait.

Helena avait entendu Syd fermer la porte, elle savait où cette dernière allait, commençant à bien la connaître. C'est pour cela qu'elle s'était postée à la fenêtre.

Regarder Syd nager la détendait et elle ne savait pourquoi, elle regarda Syd sortir de l'eau, elle allait se recoucher lorsqu'elle vit les lèvres de Syd bouger, puis s'arrêter et recommencer. Elle devina qu'elle parlait à quelqu'un. Puis Helena vit Jerry apparaître dans son champ de vision, sans savoir pourquoi de la colère l'envahit.

Elle suivit leur échange durant 10 minutes puis Syd regagna sa chambre. Helena fut soulagée quand elle entendit la porte de Syd se refermer et le bruit de la douche.

Helena alla se coucher et sombra dans le sommeil, il était 1h30.



Helena se réveilla en sursaut, elle venait de faire ce perpétuel cauchemar. Jerry ressemblait trop à Teddy. Elle regarda le réveil, il était 3h.

Elle ne voulait plus faire ce cauchemar, elle avait peur de se rendormir. Elle se leva, sortit de sa chambre, traversa le couloir et frappa doucement à la porte de Syd. N'entendant rien, elle entra. Syd dormait paisiblement au milieu du lit, à moitié recouverte par les draps.

Helena la secoua légèrement ce qui valut des marmonnements de la part de Syd. Helena la secoua un peu plus fort. Syd ouvrit brusquement les yeux et cria en voyant un visage penché sur elle.

-" Helena ! Tu m'as fait une de ces peurs. " dit Syd d'une voix ensommeillée.

-" Merci, cela fait toujours plaisir à entendre ! " dit Helena.

-" Mais que fais-tu ici ? " demanda Syd ?

-" Cela va te paraître bizarre, mais cela te dérangerait de … comment dire … partager ton lit avec moi ? Je ne veux pas dormir seule et je vais pas demander à Mik ou à Jerry " expliqua Helena.

Syd comprit qu'elle avait fait de nouveau un cauchemar.

-" Oui logique, il y a pas de blème, je partage " dit-elle en se décalant.

Helena entra dans le lit.

-" Je te remercie Syd. Merci beaucoup " dit Helena.

-" Helena " dit Syd.

-" Oui Syd ? " répondit Helena.

-" Faudra que l'on parle demain " la renseigna Syd.

-" A quel sujet ? " demanda Helena.

-" Je t'en parlerai demain, dors maintenant " lui dit Syd.

-" Ok, merci encore Syd " dit Helena.

-" Il n'y a pas de quoi " répondit Syd.



Au bout de 10 minutes, Syd entendit la respiration régulière d'Helena et sut qu'elle s'était endormie.

Syd réfléchissait à la façon d'annoncer qu'elle était gay à Helena. Puis elle sentit le matelas bouger, Helena était en train de se blottir contre elle. Elle arrêta donc de réfléchir et s'endormit.



Syd se réveilla le lendemain matin et ne trouva personne à ses côtés. Elle crut qu'elle avait rêvé, mais l'odeur du parfum d'Helena lui prouva que non. Elle se doucha et s'habilla rapidement et descendit. Elle trouva Helena dans la cuisine.

Tout en se servant un café Syd dit :

-" Salut, Bien dormi ? "

-" Bonjour. Oui comme un bébé et toi ? " demanda Helena.

-" Idem. Tu n'aurais pas vu mon frère par hasard ? " dit Syd en regardant si elle voyait Mick.

-" Si, lui et Jerry sont partis faire un tour " la renseigna Helena.

-" Ah d'accord ! Dis, cela te tente une virée en ville ? " demanda Syd.

-" Oui pourquoi pas ! " dit Helena.

-" D'ici 10 minutes " dit Syd.

-" Ok, pas de problème " répondit Helena.

Donc les filles partirent vadrouiller en ville. Syd avait décidé d'annoncer la nouvelle à Helena après avoir flâné dans les rues. Elles s'arrêtèrent dans un bar et commandèrent à boire.

-" Helena, il faut que je te parle de quelque chose ! " dit Syd.

-" Moi aussi Syd ! " répondit Helena.

-" Vas-y ! A toi l'honneur " dit Syd légèrement interloquée.

-" Voilà. C'est à propos de Jerry. Tu l'intéresses beaucoup. C'est un de mes amis, mais méfie-toi. Il te fera souffrir. Je te considère comme ma meilleure amie et je veux pas que tu souffres " déclara Helena.

Syd sourit :

-" Eh bien je te remercie de te soucier de moi Helena. D'un côté, cela me facilite les choses et d'un autre cela complique ce que je voulais te dire " dit Syd.

Helena la regarda, attentive.

-" Tu dis que tu me considères comme ta meilleure amie, j'espère donc que tu ne va pas mal prendre ce que je vais te dire " continua Syd.

-" Vas-y je t'écoute " dit Helena.

-" Ok ! Déjà d'une, tu n'as rien à craindre avec Jerry. Il ne m'intéresse pas du tout, cela n'est pas mon style " lui avoua Syd.

-" Ok " dit Helena légèrement soulagée sans savoir pourquoi.

-" Deusio, tu te rappelles Marina ? " Helena fit un signe de la tête pour dire que oui.

-" Eh bien ! Comment te dire ? C'était une bonne, très bonne mais très très bonne amie à moi " dit Syd.

Helena leva un sourcil d'incompréhension.

-" Ce que j'essaye de te dire Helena, c'est que Marina était … est plus mon type que Jerry. Cela fait déjà plusieurs semaines que je cherche la façon de te le dire. Bref voilà. Je préfère les filles. Helena je suis gay " lui avoua Syd.

Syd observa Helena qui ne disait pas un mot, livide, les yeux écarquillés, blanche comme un linge. Sur le coup Syd regretta de lui en avoir parlé.

-" Voilà comment gâcher une amitié en 5 minutes " se dit-elle intérieurement en attendant la réaction d'une Helena transformée en statue de sel et dont le sang avait quitté le visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesbiennes-stories.nice-forum.com
YulVolk
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2491
Age : 38
Date d'inscription : 20/05/2007

MessageSujet: Re: Un été inoubliable - Atlantis   Dim 11 Jan 2015 - 17:51

Chapitre 4



Helena sous le choc ne sut quoi dire, Syd était gay... Elle essaya de dire quelque chose mais n'y parvint pas.

Syd de son côté, observait les réactions d'Helena qui ne disait toujours rien.



Syd prit la parole :

-" Helena, je t'en ai parlé car je te fais confiance et avant que tu ne l'apprennes par quelqu'un d'autre. Sache que tu ne crains rien de moi, " lui dit Syd. " Mais si cela te dérange, Mik et moi nous te laisserons c'est toi qui décide " expliqua-t-elle.



Helena, toujours muette, regardait Syd comme si elle ne comprenait pas.

Syd perdit patience et regarda Helena droit dans les yeux.

-" Dès que nous serons rentrés Mik et moi prendrons nos affaires et nous chercherons un hôtel, nous n'allons pas te déranger plus longtemps. " dit Syd en se levant de table.

Alors qu'elle allait partir, Helena d'un geste vif, lui attrapa le poignet.

-" Non, reste. " Furent les seuls mots prononcés par Helena.

Puis elle leva les yeux et regarda Syd.

-" Je t'en pris reste, rassieds-toi Syd, il faut que l'on parle. "Articula Helena

Syd s'assit en face d'Helena et la regarda attentivement.

-" Syd, depuis que ton frère et toi êtes entrés dans ma vie, je me sens plus vivante que jamais. Je suis épanouie comme je l'étais avant et cela fait longtemps que je n'avais pas ressenti cela. Le fait que tu sois gay ne change rien pour moi tu es mon amie et tu le resteras, je sais que je ne crains rien avec toi car si cela avait été le cas tu aurais essayé bien avant, et tu me l'aurais pas dit. Comme je te le disais cela ne change absolument rien. " Lui confia Helena.

Syd regarda intensément Helena et murmura un " Merci ".

Après un moment de silence, Helena dit d'un seul coup " Pauvre Jerry !".

-" Pourquoi pauvre Jerry. "Demanda Syd confuse

-" Encore une histoire d'amour impossible pour lui " dit Helena en lui faisant un clin d'œil. Syd regarda Helena et explosa de rire.



-" Le pauvre effectivement !! " S'esclaffa Syd.

La fin de la journée se passa sans encombre, Syd étant soulagée d'avoir parlé à Helena.



Elles rentrèrent chez Helena dans l'après-midi. D'un commun accord elles avaient décidé de ne rien dire à Jerry de l'orientation sexuelle de Syd, car cette dernière lui avait bien fait comprendre qu'il n'était pas son style. Quand elles arrivèrent, Jerry n'était pas là. Il n'y avait que Mik qui observait Syd très attentivement. Elle s'excusa auprès d'Helena et alla le rejoindre.

-" Alors, tu lui as dit ? " Demanda immédiatement Mik.

Syd fit juste un mouvement de tête pour confirmer.

-" Sérieux !! Et comment a-t-elle réagi ? "

-" Elle l'a bien pris. Elle me prend comme je suis, cela ne la gêne en rien que je sois homo " lui dit Syd.

-" D'accord et comment a-t-elle pris le fait que tu sois amoureuse d'elle ? " lui demanda Mik



Syd ne répondit rien. Devant le silence de sa sœur Mik demanda :

-" Tu lui en as parlé au moins Syd ? " Comme Syd gardait le silence, Mik comprit qu'elle avait seulement révélé son homosexualité à Helena, mais pas la véritable nature de ses sentiments pour elle.

-" Syd tu devras le lui dire un jour ou l'autre. Tu ne vas pas garder cela éternellement il faut que tu lui dises car cela finira par te ronger de l'intérieur. Imagine l'état dans lequel tu vas être quand on va rentrer chez nous à la fin de l'été. Tu vas souffrir d'amour pour une personne qui n'a pas la moindre idée des sentiments que tu ressens pour elle. " La sermonna Mik

-" Tu as tout à fait raison Mik, mais c'est à moi de décider de l'heure et du moment où je dirai à Helena ce que j'éprouve pour elle, " lui confia Syd.



Helena qui était rentrée dans la maison se demanda pourquoi Mik était si agité en parlant à sa sœur. Elle en déduisit que ce dernier n'était pas d'accord avec l'initiative qu'avait pris Syd en lui révélant son homosexualité, ce qui d'ailleurs, ne l'avait pas surprise plus que cela. Ce qui l'avait bien plus étonnée, c'est qu'une fille douce et tendre comme Syd ait pu être attirée par une femme comme cette Marina, qui était tout l'opposé de Syd.



-" Helena ! " dit Syd en rentrant dans la maison

-" Oui, Syd. " bafouilla-t-elle, tirée de ses pensées.

-" Quelques longueurs, ça te dit ? " proposa Syd en lui faisant un clin d'œil.

-" Oui, pourquoi pas. Ça nous rafraîchira. " accepta Helena.

-" Ok, dans 5mn en bas. "Dit Syd en partant en courant à l'étage.

-" Et bien, il y en a une qui est en forme... " se dit Helena en montant tout doucement l'escalier.



Quand Helena descendit quelques minutes plus tard, Syd l'attendait en se prélassant dans un transat. Mik était en grande conversation avec Jerry qui était arrivé entre temps.

Bien qu'il s'intéressait à sa conversation avec Mik, Jerry jetait des regards d'intense désir sur Syd qui ne se doutait de rien. Jerry la déshabillait littéralement des yeux, ce qui gêna énormément Helena qui fit son entrée.

-" Tiens, Jerry tu es rentré " dit-elle d'un air irrité.

-" Oui, j'ai fini de traiter mes affaires. J'ai donc décidé de rentrer. " Dit-il " Et vous, les boutiques, ça s'est passé comment ? " demanda-t-il.

Helena avait rejoint Syd sur le transat qui se trouvait à côté d'elle. En entendant cette question, Syd leva légèrement la tête et observa Helena qui lui lança un regard rieur et tout en continuant de regarder Syd elle répondit.

-" Très agréable, et plein de surprises, mais surtout très agréable " dit-elle, ce qui provoqua un immense sourire sur le visage de Syd. Helena souleva ses lunettes de soleil et lui fit un clin d'œil.

-" Et bien tu me vois ravi que tu aies passé une agréable journée " répliqua Jerry sur un ton qui en disait long.

Helena ne lui répondit pas car elle commençait à rentrer dans la piscine, et ne se souciait plus de rien, à part du bien être que lui procurait la fraîcheur de l'eau. Et d'un bond gracieux elle plongea et partit en apnée jusqu'au bout de la piscine.

Lorsqu'elle se retourna vers les transats, elle se rendit compte que Syd n'y était plus. Elle la rechercha du regard et ne la vit pas, quand un léger remous se fit voir à côté d'elle et la tête de Syd émergea.

-" Ça fait du bien, pas vrai " lui dit Helena

-" Oh que oui !! Ça fait un bien fou !! Ça fait du bien de se rafraîchir !! " lui répondit Syd.

-" Helena, je voulais te dire merci ! " lui dit-elle

Helena la regarda avec incompréhension

-" Pourquoi me remercies-tu ? " l'interrogea-t-elle.

-" Et bien je te remercie pour ton hospitalité, pour ta gentillesse, de m'accepter comme je suis, et de ce que tu as dit toute à l'heure, que tu avais passé un agréable après-midi " lui confia-t-elle.

Helena sourit et toucha le bras de Syd.

-" Syd, tu n'as pas besoin de me remercier pour cela. Je t'apprécie, j'apprécie ton frère, et nous ne sommes plus au 19 siècle je ne vois pas pourquoi je serais différente avec toi maintenant que je sais que tu es gay. Ça ne serait pas logique d'arrêter de fréquenter les gens parce qu'ils ne sont pas comme nous. Et pour ce qui est de l'après-midi, je le pense vraiment Syd, et d'ailleurs c'est moi qui devrait te dire merci car tu as assez confiance en moi pour m'avoir confié cela, donc Syd, merci pour tout. " lui répondit Helena.

Syd observa longuement Helena des larmes dans les yeux. Ses propres parents l'avaient rejetée lorsqu'ils avaient découvert les préférences sexuelles de leur fille, et depuis qu'elle leur avait présenté Marina, ils avaient cessé tout contact avec elle, à part un ou deux coups de fils de son père de temps en temps.

-" Merci Helena, sincèrement merci " lui dit Syd en laissant échapper un sanglot et quelques larmes.

Helena ne sut comment réagir face à cette réaction. Elle fit donc ce que lui dicta sa raison, elle prit Syd dans ses bras. En faisant cela, elle sentit un léger courant électrique la parcourir. Elle le trouva très agréable ainsi que le contact de Syd dans ses bras.

-" Il n'y a pas de quoi Syd , il y a pas de quoi " dit Helena qui regarda vers les hommes. Elle vit Mik les regarder et soulever un sourcil, quant à Jerry il cessa de lui parler, puis il dit encore quelques mots et rentra à l'intérieur.

Syd se ressaisit rapidement et s'écarta d'Helena et essuya les yeux

-" Désolée Helena " s'excusa-t-elle.

-" C'est pas grave " lui confia Helena

Après cet événement, tout redevint normal. Elles firent quelques longueurs histoire de se déstresser, puis elles allèrent vaquer à leur occupation chacune de leur côté.



Le soir venu, Jerry était on ne sait où, Mik proposa quelque chose aux filles.

-" Hé les filles !! Ça vous dit de sortir ce soir ? J'ai entendu parler d'un club hyper sympa ? Ça vous tente d'y aller boire un verre ? " leur demanda-t-il.



Après un court échange du regard, les filles acceptèrent cette proposition.



Ils partirent tous en direction du centre ville vers le club dont Mik avait entendu parler. Quand ils furent devant, ils remarquèrent que le club avait l'air sympa, moderne.

Une fois à l'intérieur ils s'installèrent à la première table entourée de banquettes qu'ils trouvèrent car le club était presque bondé.

Mik prit les commande des filles, Syd choisit un gin kas, Helena une tequila sunrise et Mik avait opté pour un whisky coca. Il partit vers le bar pour les chercher.



Syd et Helena en profitèrent pour observer autour d'elles et pour discuter. Elles continuèrent quand Mik revint.

Au bout d'une demi-heure, le frère et la sœur décidèrent d'aller sur la piste de danse. Helena préféra rester sur la banquette à siroter sa tequila sunrise.



Helena les observa. Ça faisait plaisir de voir à quel point Syd et Mik s'entendaient. Ils étaient la bonne humeur incarnée. Parfois elle les enviait. Ses pensées revinrent sur ce qui s'était passé dans la piscine. Elle ne savait toujours pas pourquoi elle avait prit Syd dans ses bras, elle qui d'habitude ne supportait pas les contacts physiques, du moins qu'on la touche de trop près. Mais elle ne regrettait pas de l'avoir fait, rien que pour la sensation de bien être qu'elle avait ressenti.



Ses yeux revinrent sur la piste pour voir Syd revenir vers elle, essoufflée et fatiguée après les longues minutes de danse que son frère venait de lui faire subir. Helena remarqua que Mik lui, restait sur la piste, en grande conversation avait une petite brune.

-" Mon frère veut ma mort j'en suis certaine !! " s'exclama-t-elle en s'asseyant à côté d'Helena et en prenant une longue gorgée de son verre.

-" Mais non, il t'aime trop pour ça je t'assure " lui répondit Helena en lui faisant un clin d'œil.

Syd la regarda intensément puis la poussa gentiment de l'épaule.

-" Et toi, tu ne vas pas danser ? " lui demanda Syd.

-" Non désolée, pas pour le moment " lui répondit-elle.

-" Tant pis " soupira Syd " je serai la seule à souffrir alors " dit-elle d'un air théâtral, et toute les deux éclatèrent de rire.



-" Et je crois que tu n'as pas fini de souffrir " dit Helena en voyant Mik se rapprocher d'elle.

Syd n'eut pas le temps de demander pourquoi que Mik l'entraînait de nouveau vers la piste. Syd, livide, cria

-" Au secours " à Helena qui ne fit que lui sourire et murmura un " Désolée je tiens trop à ma vie " avec un sourire trop craquant.

Helena observait Syd en train d'essayer de suivre le rythme effréné de la musique et de son frère, et ne vit pas la personne s'approcher d'elle.

-" Salut " dit une voix qu'Helena ne connaissait pas et qui la fit se retourner. C'était une femme d'une vingtaine d'année, blonde les cheveux courts.

-" Bonsoir " lui répondit Helena ne sachant que dire.

-" Je m'excuse de vous déranger, mais je voudrais vous poser une question " lui demanda timidement la jeune femme.

Helena étonnée, accepta de lui répondre.

-" Oui, de quoi s'agit-il " demanda-t-elle curieuse.

-" Voilà, je m'appelle Natacha. Je vous observe vous et vos amis depuis votre arrivée. Et je voulais savoir si vous me permettez d'inviter votre amie à danser, ou de lui payer un verre. " Expliqua la dénommée Natacha avec un sourire timide en observant Syd qui dansait avec son frère sur la piste.

Helena resta bouche bée. Cette femme lui demandait sa permission pour inviter Syd. Helena ne sut que répondre et elle sentit une sensation de mal être l'envahir et elle ne sut pourquoi.

Voyant la tête qu'Helena faisait et son visage livide, Natacha lui dit :

-" Ah ! Excusez-moi, je ne pensais pas que c'était votre copine. Je m'en excuse ! " Dit-elle légèrement déçue.

-" Non ! Non ! " dit Helena " Il n'y a pas de mal. Ce n'est pas ma copine, c'est juste une amie. Mais je ne vois pas pourquoi vous me le demandez à moi. Pourquoi ne le lui demandez-vous pas ? " Lui conseilla Helena

Natacha lui fit un grand sourire.

-" Vous pensez qu'elle acceptera ? " Lui demanda Natacha.

Helena sourit.

-" Vous savez, qui ne risque rien n'a rien " lui dit-elle.

Natacha lui fit un clin d'œil et se dirigea vers la piste pour y danser tout en se rapprochant tout doucement de Syd. Helena suivait de près la scène. Elle vit Natacha discuter doucement avec Syd puis celle-ci lui sourit. Elles discutèrent encore et Helena vit que Syd la montrait sur la banquette. A cela Natacha sembla répondre par la négative, c'est à ce moment qu'Helena vit Syd se retourner pour la regarder bizarrement, puis elle répondit affirmativement à quelque chose que lui avait dit Natacha. Helena aurait voulu être une petite souris pour pouvoir écouter ce qu'elles se disaient.

Les pensées d'Helena furent stoppées lorsqu'elle vit Natacha prendre la main de Syd et l'entraîner vers une partie du club qu'Helena ne pouvait pas voir de là où elle se trouvait. Une drôle de sensation se propagea dans son corps, une sorte de frisson de peur qu'elle ne sut définir, ni comprendre pourquoi cela se produisait. En ramenant son regard sur la piste de danse, elle vit Mik revenir.

-" Ouf, je suis mort !! " dit-il en s'asseyant sur la banquette et en finissant son verre d'une traite.

Helena lui fit un sourit forcé.

-" C'est pas de ma faute si tu es persuadé d'être le roi de la piste " s'exclama-t-elle.

-" Je ne le crois, pas je le suis ! Tiens, Syd s'est fait une amie, une jolie blonde d'ailleurs! " confia-t-il mais il ne vit pas le regard d'Helena se voiler légèrement.

-" Oui, Natacha " répondit-elle.

Mik la regarda confus.

-" Tu la connais ? "Demanda-t-il

-" Non sans plus. Elle m'a demandé si elle pouvait danser avec Syd et je lui ai dit qu'elle n'avait qu'à lui demander " lui expliqua-t-elle.

-" Ah bon. Et ça ne te dérange pas ? " demanda-t-il.

-" Non ! Pourquoi ? Ça devrait ? " Lui répondit-elle.

-" Non ! Non ! Vous êtes vraiment aveugles toutes les deux " dit-il

-" Pardon tu disais ? " demanda Helena.

-" Non rien, je retourne danser " répondit-il.



Helena avait très bien entendu ce que Mik avait dit, mais elle aurait voulu qu'il le répète ce qu'il n'avait pas fait.

Elle regarda sa montre. Cela faisait dix minutes qu'elle avait perdu Syd de vue, elle commença à s'inquiéter légèrement. Elle se leva et partit à sa recherche.

Elle fit le tour des tables et banquettes qu'il y avait dans la boîte mais elle ne vit nulle part Natacha et Syd. C'est alors qu'elle remarqua une porte qui menait à l'extérieur. Il y avait un petit escalier qui descendait dans un petit parc sur lequel elle avait une vue imprenable.

Son regard fut attiré par deux personnes qui se trouvaient un peu à l'écart, mais on pouvait très bien voir qu'il s'agissait de Natacha et Syd. Elles étaient en train de discuter. Elles ne pouvaient pas voir Helena qui pourtant les voyait très bien.

Tout à coup, alors que les deux jeunes femmes ne parlaient plus, Helena vit Natacha se rapprocher de Syd, prendre délicatement son visage entre ses mains et descendre tout doucement vers ses lèvres.

Helena sentit quelque chose se briser en elle et une douleur se répandre et lui transpercer le cœur. Une larme coula sur sa joue et elle l'essuya aussitôt. Elle ne comprenait pas pourquoi elle réagissait de cette façon. Elle décida qu'elle était de trop. Elle quitta donc son perchoir et retourna dans le club s'asseoir sur la banquette en espérant oublier ce qu'elle venait de voir. Elle avait peur que Natacha lui vole Syd, elle en avait conscience. Mais les gens n'appartiennent à personne il est vrai...

Mais pourquoi la peur de perdre Syd était-elle si vivace, si douloureuse ? A moins qu'elle ne ressente pour Syd quelque chose de plus profond que de l'amitié. Mais pour le moment elle ne voulait pas penser à cette éventualité...

Qu'allait-elle devenir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesbiennes-stories.nice-forum.com
YulVolk
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2491
Age : 38
Date d'inscription : 20/05/2007

MessageSujet: Re: Un été inoubliable - Atlantis   Dim 11 Jan 2015 - 17:51

Chapitre 5

Syd était en train de danser quand une jeune blonde l'aborda, la blonde était plutôt agréable à regarder mais elle préférait Helena mais Helena n'était pas gay.

Natacha c'était le nom de la jeune blonde qui commença à discuter avec elle tout en dansant, Syd voyait qu'Helena les observait.

Natacha proposa de faire un tour dehors, Syd lui dit qu'elle ne pouvait pas car elle était avec une amie et lui fit voir Helena , la réponse de la jeune femme laissa Syd étourdie !

-" Oui je sais mais Helena m'a dit que cela ne la gênait pas que je danse avec toi et vu que vous n'êtes pas ensemble je vois pas en quoi une balade dans le parc la dérangerait.

Syd resta étonnée puis elle se retourna et regarda Helena, celle-ci les observait toujours donc elle avait dit que cela ne la dérangerait pas si Natacha dansait avec elle.



Natacha reposa sa question en voulant savoir si Syd voulait aller faire un tour dans le parc. Syd accepta, Natacha lui prit la main et l'entraîna lentement vers une porte qui menait dans un petit parc. Elles firent un petit tour puis elles se sont assises dans un coin et ont commencé à discuter, à parler de leur vie, de leurs espoirs, leurs amours déçus …

Puis Natacha commença à se lever et à lui dire qu'elle lui plaisait, que c'était la première fois qu'elle osait aborder quelqu'un. Syd était flattée car la jeune Natacha n'était pas mal non plus cela aurait été le genre de personne avec qui Syd aurait pu très bien sortir, si elle n'avait pas l'esprit occupé par une autre personne.

Syd ne remarqua pas Natacha se rapprocher d'elle, elle sentit juste deux mains lui encercler le visage. Elle releva les yeux et vit le visage de Natacha se rapprocher du sien. Natacha allait l'embrasser, mais Syd ne pouvait pas laisser faire cela, les lèvres de Natacha se rapprochaient des siennes.

--" Non " murmura Syd

Ce qui eut pour effet de stopper Natacha à quelques millimètres des lèvres de Syd.

Natacha se recula doucement et observa Syd.

-" Non ? Pourquoi ?" demanda Natacha déconcertée.

-" Tu n'es pas fautive, mais cela serait mal ! " lui dit Syd

Natacha était déconcertée.

-" Cela serait mal ! En quoi il n'y a pas de mal à embrasser une personne qui nous plaît ?! " Dit doucement Natacha

Syd réfléchit quelques secondes.

-" Effectivement ce n'est pas mal, mais cela serait mal vis-à-vis de toi ! " lui dit Syd

-" Vis-à-vis de moi ? Peux-tu m'expliquer !? " demanda Natacha.

Syd soupira.

-" Pourquoi !? Si je t'avais laissé m'embrasser cela t'aurait fait du mal à toi comme à moi. Tu m'aurais embrassé, tu aurais eu l'espoir de voir se passer plus de choses entre nous, mais ma tête et mon cœur sont totalement pris par une personne…oh je sais que c'est de l'amour à sens unique mais, cela aurait été égoïste de ma part de te laisser un espoir alors que je sais que cela est impossible ! "Déclara Syd.

Natacha la regarda tristement.

-" Cela est très noble de ta part Syd je te remercie, la personne que tu aimes a beaucoup de chance de t'avoir ! " lui confia Natacha

-" Ça je ne sais pas ! Mais une chose est sûre je ferai tout mon possible pour que rien de mal ne lui arrive, mais elle n'est pas au courant de l'amour que je lui porte ! dit tristement Syd.

-" Pourquoi ne lui dis-tu pas ? " demanda Natacha

Syd sourit tristement

-" Elle connaît déjà mon homosexualité, elle ne m'a pas rejetée comme l'ont fait certaines personnes de mon entourage, mais si je lui dis que je suis tombée amoureuse d'elle et que je la désire, je crains que cette fois-ci, elle ne me raye définitivement de sa vie, et de plus, elle n'est pas homo ! " Syd sourit et dit " J'ai le chic pour tomber amoureuse d'hétéros !"

Cela fit rire Natacha .

- " Tu sais Syd personne n'est à l'abri d'un coup de foudre et les sentiments ne cherchent pas à savoir si tu es hétéro ou homo. Mais ainsi va la vie, à ta place je lui dirais car tu ne sais jamais, peut-être a-t-elle des sentiments pour toi " lui déclara Natacha.

Syd regarda Natacha et la remercia.

-" Alors cet amour transi ? Elle ressemble a quoi ?! " demanda Natacha.

Syd lui sourit et dit :

- " Tu l'as déjà rencontré puisqu'elle t'as permis de danser avec moi ! " lui dit Syd en rougissant légèrement.

-" Wouahou Helena on peut dire que tu as bon goût, j'espère pour toi que cela va marcher ! " dit sincèrement Natacha.

-" Je ne voudrais pas perdre son amitié ….

Natacha la coupa.

-" Stop aux fausses excuses, il y a un proverbe qui dit " qui ne tente rien n'a rien " alors tente Syd. " s'exclama Natacha.

-" Je ne garantis rien, et tu as raison. Cela m'a fait du bien de parler merci " dit sincèrement Syd.

-" Oh il n'y a pas de quoi ! Amie " dit Nat, en lui tendant la main.

-" Amie !" répondit Syd en lui prenant la main.

-" Allez on va faire chauffer la piste, on rentre ! " suggéra Nat.

-" Ok " et elles retournèrent à l'intérieur.





Helena était plongée dans ses pensées quand Syd et Natacha revinrent sur la piste toutes deux pour danser, sourire et discuter et par moment rire.

Helena releva la tête et les observa avec une pointe de douleur dans le cœur, mais pourquoi ressentait-elle cela ?



Tout à coup Syd chuchota quelque chose à l'oreille de Natacha et se dirigea vers la table, Syd s'assit à côté d'Helena et l'observa avec une drôle de lueur dans le regard.

Au bout de plusieurs minutes, Helena était très mal à l'aise.

-" Oui " demanda-t-elle, hésitante en regardant Syd.

Syd eut un petit sourire en coin.

-" Cela t'amuse ! " demanda Syd.

Helena la regarda déconcertée.

-" Quoi ? " demanda t'elle.

Syd se repositionna dans la banquette.

-" Cela t'amuse de jouer les entremetteuses ! " dit Syd.

-" Les entremetteuses ?! " demanda Helena sans comprendre.

-" Oui ! L'entremetteuse, ne cherche pas à nier Nat m'a tout dit " déclara Syd.

-" Nat. " Helena ne comprenait plus rien.

-" Oui Natacha, mais qu'est-ce que tu as bu Helena, on dirait que tu marches au ralenti ! " dit Syd " Oui je t'accuse de jouer les entremetteuses, et bien ça a loupé, avoue, tu voulais te débarrasser de moi !! Et bien non, Natacha et moi nous ne serons que des amies ! " déclara Syd.



La lumière commençait à envahir l'esprit d'Helena et la douleur qu'elle avait dans le cœur disparut quand elle entendit les mots " Natacha et moi ne serons que des amies. "

-" Je n'ai pas joué les entremetteuses, non mais ! Elle est venue me voir et m'a demandé si elle pouvait t'inviter. Je lui ai seulement dit de tenter sa chance, c'est tout ! " Déclara Helena le cœur léger.

-" Mouais ! N'as-tu pas dit que cela ne te dérangeait pas " dit Syd.

-" Si " confirma Helena.

-" Je te qualifie d'entremetteuse dit Syd en lui tirant la langue. Helena comprit la plaisanterie.

A ce moment là, Mik arriva.

-" Les filles, j'en peux plus ça vous dit de rentrer !? " demanda t-il.

Les filles acceptaient l'offre.

Pour quitter la boite ils passèrent devant la table de Natacha, Syd s'y arrêta et fit la bise à Nat pour lui dire au revoir. Derrière Syd se trouvait Helena, elle n'entendit que quelques mots de l'échange juste " tente ta chance et appelle-moi " et Natacha lui fit un clin d'œil.

Helena passa à proximité de Natacha quand elle sentit quelqu'un lui tenir le bras. Elle se retourna pour voir que c'était Natacha.

-" Vous avez beaucoup de chance de l'avoir, vous ne vous en rendez même pas compte. Vous avez vraiment beaucoup de chance elle tient à vous, alors ne faites pas de bêtise ou de décision irréfléchie ! " Lui déclara Natacha. Elle la lâcha et disparut dans la foule de danseurs.

Helena n'avait pas compris ce qu'avait voulu dire Natacha par ces paroles.

-" Eh! Helena tu rêves ? Allez, viens, on s'en va ! " La voix de Syd la sortit de son brouillard.

Syd lui attrapa la main et l'entraîna dehors.



Le retour à la villa fut silencieux, personne ne disait un mot, il était cinq heures du matin lorsqu'ils arrivèrent. Mik et Helena allèrent se coucher, Syd, elle, préféra rester quelques minutes seule dehors afin de regarder les étoiles car, elle n'avait pas sommeil.

Elle avait besoin de réfléchir, et l'endroit où elle pouvait réfléchir pour le mieux était la piscine. Elle alla à pas de velours dans sa chambre pour se changer. Mik dormait déjà, elle entendait son léger ronflement, quand à Helena, impossible de dire si elle dormait ou pas.

L'eau était fraîche, mais elle avait son effet apaisant sur Syd, elle adorait l'eau bien qu'elle soit malade sur les longues traversées en mer, cela ne l'empêchait pas d'apprécier très nettement l'eau.

Elle se laissa flotter tranquillement, portée par le courant, tout en observant les étoiles, elle réfléchissait à la situation et à ce que Nat lui avait dit !

Devait-elle dire à Helena ce qu'elle ressentait pour elle? Mais si une fois dit, Helena la rejetait comme bien d'autres l'avaient fait avant elle ? Helena était hétéro et non pas homo, Syd ne voulait pas perdre une amitié aussi belle, quitte à souffrir en silence.

Si elle disait la vérité à Helena, cette dernière pouvait réagir de trois manières :

- Première manière : la renier complètement

- Seconde manière : Helena accepterait l'amour de Syd mais stopperait tout contact avec elle

- Et troisième manière : Helena accepterait l'amour de Syd mais préférerait que toutes deux restent amies.

Non Syd ne dirait pas à Helena les sentiments qu'elle a pour elle, du moins pas pour le moment, sa décision fut prise même si celle-là n'était pas la bonne !

Syd sortit de l'eau et rentra. Elle ne fit pas attention qu'au premier étage de la villa, une silhouette féminine l'observait.



Helena n'arriva pas à trouver le sommeil, elle tournait dans le lit sans arriver à rejoindre Morphée. Elle se leva donc et voulut observer le ciel étoilé, qu'elle pouvait voir de sa chambre. Mais ce ne fut pas le ciel qu'elle observa, là, au milieu de la piscine, se laissant flotter, se trouvait Syd, elle avait l'air songeuse, du moins c'est ce que pensa Helena vu la distance qui les séparait, elle ne pouvait pas voir correctement l'expression du visage de Syd .

Helena savait très bien ce qui l'empêchait de dormir, chaque fois qu'elle fermait les yeux, elle revoyait Natacha se pencher doucement vers Syd pour l'embrasser. Certes Syd lui avait dit qu'elle et Natacha ne seraient que des amies, mais elles s'étaient embrassées et c'est cette scène que revoyait sans cesse Helena quand elle fermait les yeux. Serait-il possible qu'elle, Helena, soit attirée par Syd ? Peut-être que cela expliquerait ce qu'elle avait ressenti quand Syd avait disparu avec Natacha !?

Helena observa Syd sortir de la piscine et rentrer dans la villa. Il est vrai que pour une femme, Syd était pas mal du tout ; un mètre soixante, blonde, les cheveux courts, les yeux émeraude, une belle silhouette toute en muscle mais pas excessive, on devinait une belle musculature sous sa peau, des jambes magnifiques, bref, elle était belle. Jamais Helena n'avait regardé une femme comme cela et elle n'avait même jamais pensé cela d'une femme.

Elle entendit l'eau de la douche couler, " sûrement Syd " pensa t-elle. Helena avait envie d'aller voir la jeune femme, mais était-ce bien raisonnable il était presque six heures du matin, et puis zut, Helena alla taper doucement à la porte de Syd.

Syd était en train de se sécher lorsqu'on tapa à sa porte. Elle alla ouvrir en se demandant qui cela pouvait bien être, sachant que tout le monde était censé dormir.

-" Helena !! Que fais-tu ici je pensais que tu dormais ! " Demanda Syd.

Helena était sans voix, Syd était sortie de la douche entourée d'une serviette de bain. Sa peau était encore humide, de fines gouttelettes glissaient sur sa peau halée, c'était excitant, magnifique, sensuel, Helena avait la bouche sèche, jamais de telles pensées ne lui avaient effleuré l'esprit.

-" Helena tout va bien ?! " demanda Syd devant le silence de son amie.

Helena secoua légèrement la tête pour retirer cette vision de ses pensées.

-" Euheu oui oui, je vais bien, je sais qu'il est tard, mais je voulais discuter, cependant, si cela te dérange, je te laisse " lui dit Helena.

-" Non non cela ne me dérange pas, je ne me suis pas encore couchée, laisse-moi me changer et je suis à toi " dit Syd en se dirigeant vers la salle de bain.

-" Ok, pas de problème !" dit Helena, le temps que Syd se mette en pyjama. Ça lui permettrait de se calmer, car, à ce moment là, elle vit que ses mains tremblaient légèrement.

-" Et voilà " dit Syd en sortant de la salle de bain, vêtue d'un caleçon Taz et un petit débardeur (sa tenue pour dormir).

Syd invita Helena à s'asseoir sur le lit.

-" Alors Helena, de quoi veux-tu parler ? " demanda Syd.

Ah ah, bonne question. Helena n'avait pas pensé à ça, il fallait vite trouver.

-" On a passé une bonne soirée non !? " dit Helena " Super joliment trouvé " se dit Helena à elle-même.

-" Oui c'était super, très agréable ! " lui répondit Syd.

Agréable pensa Helena comme le baiser de Natacha, se dit-elle avec une petite pointe de douleur au cœur.

-" Et Natacha est sympathique. Sans indiscrétion Syd, vous avez décidé de rester qu'amies ? Pourquoi !? " demanda Helena qui allait s'évanouir reconnaissant son audace.

Syd sourit.

-" Oh, bien que Nat soit mon type de fille, ça n'aurait pas marché car il n'y a pas eu de grands battements de cœur quand je l'ai vue, pas de courant qui traverse tout le corps. Non, Nat ne sera qu'une amie. Elle n'est pas l'autre moitié de mon âme ! " Déclara Syd.

-" Mais tu ne peux pas savoir, vous ne vous êtes même pas embrassées ! " dit Helena en mentant légèrement car elle savait qu'elles s'étaient embrassées.

-" C'est vrai, on ne s'est pas embrassées, bien que l'on n'en était pas loin. Mais je vais te dire une chose Helena, tu n'as pas besoin d'avoir embrassé une personne pour savoir si c'est la bonne ou pas. Ce qui suffit c'est le rythme de ton cœur qui accélère quand la personne que tu aimes entre dans la même pièce que toi ; la lueur dans le regard qui change et devient plus douce, le fait de toujours se sentir bien quand tu es à ses côtés ! " Déclara Syd.

Helena eut une joie qui l'envahit quand elle apprit que Syd et Nat ne s'étaient pas embrassées, elle avait écouté les paroles de Syd avec attention, Syd parlait si bien de l'amour.

-" Tu parles bien de l'amour Syd, bien que tu sois jeune, tu en parles très bien, mais dis-moi, parle-moi de cette moitié d'âme ! " demanda Helena.

-" Oh cela ! c'est une histoire que me racontait ma grand-mère, elle disait qu'au commencement de la terre, les hommes avaient deux têtes et quatre jambes, mais un seul cœur. Mais quand les dieux lancèrent la foudre ils coupèrent les hommes en deux ils se retrouvèrent avec une tête et deux jambes, mais il leur manquait quelque chose, cette chose qu'ils recherchent toute leur vie, leur moitié, car ils avaient beau être séparés, ils ne formaient qu'une seule et même âme ! " Raconta Syd

Helena l'avait écouté avec adoration.

-" C'est magnifique Syd : " dit Helena.

Syd rougit.

-" Ce n'est qu'une légende Helena ! " dit Syd en la regardant.

A ce moment là, Syd vit une légère lueur de tristesse dans le regard d'Helena et vit que ses mains tremblaient.

-" Je sais pourquoi tu es là ! " dit Syd d'un seul coup, croyant avoir la réponse sur la présence d'Helena dans sa chambre.

Helena pâlit légèrement.

-" Ah oui ! " s'exclama t-elle en ayant légèrement peur.

-" Oui ! Tu n'as pas voulu me le dire, mais tu as encore fait un de ces cauchemars que tu ne veux pas raconter, et tu ne voulais pas rester seule ! C'est d'accord, tu peux rester avec moi vu que je sais que tu ne ronfles pas ! " Dit Syd pensant avoir tout compris.

-" Pardon ! " demanda Helena troublée.

-" Tu peux dormir ici ! Cela ne me dérange pas, tu aurais dû me le dire directement, je ne t'aurais pas ennuyé en bavardages ! " Déclara Syd en rentrant dans le lit.

-" Tu ne m'as pas ennuyé avec tes bavardages, pas du tout " dit Helena sans y croire.

-" Oui si tu le dis ! Allez Helena couche-toi ! " Dit Syd en tapotant le lit à côté d'elle " le jour va bientôt se lever " dit-elle en étouffant un bâillement.

Helena décida de ne pas démentir ce que disait Syd, sur le fait du cauchemar et alla s'allonger à côté de Syd.

-" Bonne nuit Syd " dit-elle doucement.

-" Bonne nuit Helena ! Lui répondit la douce voix de Syd.

Helena était là, dans la chambre de Syd, allongée à côté de la jeune blonde, elle ne savait pas ce quelle faisait là, mais elle était bien.



Le rythme doux de la respiration de Syd lui fit savoir que cette dernière s'était endormie. Il y eut un léger mouvement sur son côté, elle sentit le souffle chaud de Syd sur son épaule, la jeune blonde tout en dormant s'était rapprochée d'elle.

Helena était là, à observer le plafond, sans savoir que faire, à lutter contre les sentiments qui lui étaient nouveaux. Il y eut un autre mouvement, Helena se raidit, elle sentit la tête de Syd se nicher dans son cou et un bras lui entourer la taille. Cette situation la surprit, mais une douce sensation de bien être se fit ressentir dans tout son corps. Jamais elle n'avait ressenti cela, une montée de désir arriva en elle.

Elle observa de nouveau le plafond. Syd, tout en dormant resserra de nouveau son étreinte. Oh Dieu songea Helena, tandis qu'une tempête se déchaînait en elle.

-" Dieu je suis attirée par une femme, et une femme sexy " pensa-t-elle " Oh Dieu ! Je suis attirée par Syd !! " Pensa-t-elle au plus profond d'elle-même.

-" Que vais-je devenir !? Que va-t-il se passer ?" songea-t-elle en sombrant tout doucement dans le sommeil.



Le soleil était haut dans le ciel, mais dans la chambre régnait une atmosphère de semi pénombre. L'un des rayons de soleil qui avait réussi à se frayer un chemin dans la chambre arriva directement sur les yeux de Syd ; ce qui eut pour effet de la tirer du profond sommeil dans lequel elle était.

Mais elle garda les yeux fermés, elle repensait à la soirée d'hier. Ça avait été une soirée plutôt sympa, elle avait fait de nouvelles connaissances, elle repensait à la façon dont Natacha l'avait draguée, elle en rigola.

Helena, elle, s'était réveillée aussi, mais n'avait pas ouvert les yeux, car elle savourait la sensation de bien être qu'elle ressentait ; jamais elle ne s'était sentie aussi bien, elle avait conscience du poids de Syd sur elle, mais ça ne la dérangeait pas. Elle était en paix avec elle-même. Tout à coup, elle sentit et entendit rire Syd.

Cela l'intrigua.

-" Qui a-t-il de drôle Syd ? " demanda Helena.

Le rire s'arrêta aussitôt.

Syd stoppa son rire.

N'était- ce pas la voix d'Helena quelle venait d'entendre ? Si mais, elle était pourtant dans sa chambre ?! Puis, lui revint en mémoire la discussion de quelques heures plutôt, elle entendit un bruit sourd à son oreille, le bruit d'un cœur, et sentit un léger mouvement.

Elle décida d'ouvrir doucement un œil, elle vit un centimètre carré de peau et une mèche de cheveux noirs, elle prit tout à coup conscience de la situation et de la position dans laquelle elle était. Elle se leva comme une fusée en se confondant en excuses.

Syd était assise de l'autre côté du lit ne sachant que dire, elle s'était réveillée, couchée sur Helena ; elle se sentait plutôt mal à l'aise.

-" Hey Syd, pas la peine de paniquer, ce n'est pas grave. On dirait que tu as commis un crime ! Pas du tout ! Tu bouges en dormant, ce n'est pas de ta faute ! Donc, pas la peine de te comporter en coupable ! Il y a rien à excuser ! " Lui déclara Helena.

Cela rassura légèrement Syd !

-" T'es sûre ? " demanda t-elle légèrement.

-" Sûre et certaine ! " confirma Helena.

-" Merci ! " chuchota Syd.

Helena allait répondre quelque chose quand un portable se mit à sonner.

-" Oh excuse-moi Helena ! " dit Syd, vu que son portable sonnait.

Helena ne voulait pas être curieuse et allait quitter la chambre quand elle entendit le nom de l'interlocuteur de syd " Nat ", ce qui eu pour effet de la stopper net. Elle décida d'attendre que Syd ait fini sa conversation.

Au bout de cinq minutes Syd se tourna légèrement vers elle et dit :

-" Nat voudrait savoir si tu veux venir avec nous cet après-midi faire du lèche vitrine ! " demanda Syd.

Helena ne sut pourquoi, mais passer l'après-midi avec Natacha lui déplaisait fortement.

-" C'est gentil de proposer mais non je vais rester ici ! "Dit-elle.

-" Ok ! " répondit simplement Syd, et elle continua sa conversation avec Nat, puis, après trois minutes elle raccrocha.

Helena ne put s'empêcher de revenir sur le sujet du lèche vitrine…

-" Alors, vous allez faire les boutiques ?! " demanda-t-elle.

-" Ouais, Nat m'a parlé de trois magasins qui pourraient m'intéresser ! " la renseigna Syd " elle passe me chercher dans une demi-heure, il faut que je me prépare ! " dit Syd.

-" Ok ! Je te laisse te préparer alors à tout à l'heure en bas. " Dit tristement Helena.

-" Pas de problème. " répondit Syd.

Helena sortit de la chambre de Syd en se disant qu'elle aurait dû accepter l'invitation, mais elle ne pouvait pas s'approprier Syd. Les personnes sont libres d'agir, elles ont leur libre arbitre.

Quand Syd descendit de sa chambre, elle était habillée, ce qui coupa le souffle à Helena. Syd portait un pantalon moulant, avec un débardeur blanc, les deux se mariaient très bien. Ça mettait en valeur le corps de Syd. Helena se dit qu'il n'y avait pas de femme plus belle que Syd à ce moment là !

-" Tu en penses quoi ? " demanda Syd.

Helena reprit ses esprits.

-" Magnifique ! Tu es sûre que Nat est seulement une amie ?! " demanda-t-elle, plus pour sa sécurité de conscience que pour autre chose.

Syd sourit.

-" Oui, Nat est seulement une amie ! Mais on ne sait jamais, on peut faire des rencontres ! " La taquina Syd.

A ce moment là, plusieurs coups de klaxon se firent entendre.

-" Ah ! Il faut que je te laisse, c'est Nat ! Je rentrerai vers dix sept heures, ok ?! " Dit Syd en sortant de la maison.

-" Ok ! " lui cria Helena non sans tristesse alors que Syd montait dans la voiture de Natacha.

-" Je hais cette Natacha ! " dit Helena tout bas.

-" Je peux savoir pourquoi !? " dit une voix masculine derrière elle.

Helena se retourna pour tomber nez à nez avec Mik.

-" Alors ? Pourquoi détestes-tu cette pauvre fille ?! " demanda de nouveau Mik.

Helena essaya de rattraper le coup.

" Je ne la déteste pas vraiment, mais elle est sans gène ! " mentit-elle.

-" Comment cela !? " demanda Mik intéressé.

-" Quelques heures à peine rentrée de boîte, elle téléphone à ta sœur. Tu n'as pas vue hier comment elle l'a draguée ?! " s'exclama-t-elle.

Mik la regarda un instant, puis il sourit et déclara :

-" Mais dis-moi, tu ne serais pas jalouse toi ?! " dit Mik.

Le sang quitta le visage d'Helena.

-" N'importe quoi ! " répondit Helena.

-" Écoute, on dirait que tu es jalouse de Natacha, par rapport à Syd ! " continua-t-il.

-" N'importe quoi, tu te fais des films Mik ! " dit Helena en entrant à nouveau à l'intérieur de la maison. Laissant Mike en plan, elle ne vit pas le petit sourire que celui-ci abordait !



Dix huit heures quinze, Helena regarda encore sa montre, Syd n'était toujours pas rentrée, c'était décidé, quand elle rentrerait, Helena la tuerait, non, non, non elle tuerait cette Natacha .

Helena ne savait pas pourquoi, mais elle ne pouvait pas la supporter, c'était physique !

Mais que faisaient-elles ? Syd avait dit qu'elle serait là à dix sept heures ; elle avait une heure de retard, Natacha n'avait peut-être pas apprécié de rester que des amies et lui faisait le coup de la panne ! Helena chassa cette image de sa tête. C'est décidé, elle tuera Nat !

Tout à coup le téléphone sonna, Helena décrocha :

-" Allo ? " demanda-t-elle.

-" Allo ? Helena ? " demanda une voix qu'elle ne connaissait pas.

-" Oui ! ".

-" Ici Natacha ! Je vous téléphone, pour vous prévenir que Syd ne rentrera pas ce soir ! "Dit-elle, mal à l'aise…

-" Ah bon ? Pourquoi ?! " demanda Helena .

-" Elle est à l'Hôpital, Helena, nous avons eu un accident ! " lui dit doucement Nat.

Helena se pétrifia sur place

-" Un accident ?! " répéta Helena.

-" Oui ! " confirma Nat.

Mais Helena ne l'entendait pas ; un accident Syd était à l'hôpital, elle avait eu un accident. Non, ça n'était pas possible, pas elle, pas Syd ! Ça n'allait pas recommencer, pas un autre cauchemar !

Helena avait les larmes aux yeux, elle était sur le point de défaillir, non pas Syd !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesbiennes-stories.nice-forum.com
YulVolk
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2491
Age : 38
Date d'inscription : 20/05/2007

MessageSujet: Re: Un été inoubliable - Atlantis   Dim 11 Jan 2015 - 17:52

Chapitre 6

Helena se gara en vitesse sur le parking dès qu'elle trouva une place, elle sortit comme une furie et se précipita vers l'entrée de l'hôpital.

Une fois à l'intérieur, elle demanda à l'accueil où était le service des urgences. Une personne lui indiqua le chemin, elle se rendit en courant à la chambre de sa bien-aimée et faillit entrer en collision avec une personne. Elle allait s'excuser, lorsqu'elle se rendit compte que c'était Natacha !

-" Où est-elle !? " demanda Helena d'une façon hystérique.

-" Du calme Helena, elle va bien, du moins rien de grave, elle a juste quelques contusions. Le docteur est avec elle en ce moment même " lui déclara Nat.

-" Rien de grave ?! Tu es sûre ? " Demanda Helena incertaine.

-" Oui je suis sûre, ils veulent juste la garder en observation pour la nuit, pour vérifier qu'elle n'ait pas de trauma crânien, car sa tête a heurté le tableau de bord ! " Dit Nat.

-" Tu es vraiment sûre ?! Je ne veux et ne peux pas la perdre, pas dans des conditions comme celles-là. Penses-tu que nous puissions la voir !? " Demanda Helena.

-" Oui je le pense, d'ailleurs voilà son docteur qui arrive, nous allons lui demander. " Déclara Nat.

Helena se retourna et vit arriver vers elles, un homme d'une quarantaine d'années.

-" Docteur Charton, je vous présente Helena, une très bonne amie de Sydney ! Alors ? Avez-vous du nouveau ?! " Demanda Nat.

-" Mademoiselle Stenford, Mademoiselle Helena, enchanté ! Comme je vous l'ai dit tout à l'heure, votre amie a eu beaucoup de chance, cela aurait pu être pire. Mais comme nous le pensions elle ne souffre que de quelques contusions et quelques petites plaies, rien de bien grave, mais, étant donné le fait que sa tête a heurté l'habitacle du véhicule, nous la gardons en observation. Nous lui avons administré un sédatif pour qu'elle se repose ! " Déclara le docteur.

Helena l'observa un instant puis demanda…

-" Est ce que l'on peut la voir docteur ? "

-" Bien sûr, mais elle risque d'avoir des propos incohérents, dû au sédatif que l'on vient de lui donner. " dit-il.

Le médecin la guida et la fit entrer dans une pièce où régnait une douce obscurité. Dans le lit, une petite silhouette se reposait paisiblement, le médecin laissa Helena seule. Celle-ci s'approcha doucement du lit où somnolait Syd, elle semblait si petite…si fragile…

Cette dernière dormait déjà, elle était vêtue d'une de ses chemises d'hôpital, le drap la recouvrait à moitié. Helena s'approcha et le lui remonta doucement jusqu'au cou et laissa reposer sa main sur l'épaule de Syd.

-" J'ai failli te perdre aujourd'hui, j'ai déjà éprouvé cette peur, celle de perdre quelqu'un, c'est même la raison de mon retour, mais avec toi ce n'est pas la même chose, j'ai l'impression que nos vies sont liées et que nous nous connaissons depuis des siècles. " chuchota Helena à l'oreille de Syd tout en lui caressant les cheveux.

" Ne me fais plus de peur comme cela, je t'en prie, je ne penserai pas y survivre, mais le plus étonnant, c'est que je te connais à peine. Tu es si secrète avec tout ce qui t'entoure. Je ne sais pas ce que je deviendrai si tu venais à me laisser, je n'ai jamais été aussi heureuse que depuis que ton frère et toi avez rejoints ma vie, vous me faites rire, vous avez fait revenir ma joie de vivre que j'ai cru disparue depuis l'accident. Personne ne sait ce qui m'est arrivé, à part Jerry mais ça le concerne également. Tu m'as même fait redécouvrir la jalousie, tu t'es consacré toute à moi, et voilà que cette Natacha entre en scène, tu dis que vous n'êtes qu'amies, mais regarde où cela t'as mené, à l'hôpital, endormie au somnifère et moi qui parle dans le vide, il est vrai qu'il est plus simple de te parler sachant que tu ne m'entends pas, mais tu ne m'enlèveras pas de l'idée, que si Natacha n'était pas entrée dans ta vie , tu ne serais pas ici ce soir, tu serai à la villa avec ton humour légendaire pour nous faire rire. Tu sais Syd, j'ai hâte que tu rentres pour que l'on reprenne nos conversations, car, lorsque je pense à toi, c'est par ta joie de vivre et ta bonne humeur perpétuelle ! " Helena se pencha légèrement et l'embrassa sur le front en lui chuchotant tout doucement à l'oreille " je t'aime ! "

Helena se retourna pour sortir quand elle se rendit compte qu'il y avait Nat. Elle lui jeta un regard noir.

-" Je peux savoir ce que vous faites là ?! Et depuis quand vous y êtes ?!" demanda Helena.

Nat lui fit un petit sourire en coin…Et lui dit…

-" Sachez, que cela vous plaise ou non, qu'elle est aussi mon amie ! " répondit Nat. " Je suis arrivée à la fin de votre petite discussion ! Allons discuter dans le couloir. Je ne voudrais pas la réveiller " dit-elle en ouvrant la porte et sortant. Helena la suivit.

Nat se retourna d'un geste brusque et pointa son doigt sur Helena :

-" Sachez une chose Helena, vous pouvez me reprocher ce que vous voulez mais ce n'est pas de ma faute si elle est à l'hôpital ! " déclara Nat.

-" Pas votre faute ?! " S'exclama Helena. " C'est entièrement votre faute Natacha, vous entrez dans sa vie et regardez où ça l'a menée… direct à l'Hôpital ! Si vous n'étiez pas entrée dans sa vie, rien de tout cela ne serait arrivé ! " Lança Helena.

Natacha haussa un sourcil et eut à nouveau un sourire en coin.

-" Vous êtes jalouse ma parole ! " dit Nat.

-" Mais vous êtes folle, je ne suis pas jalouse et encore moins de vous ! " se défendit Helena.

-" Si !! Vous êtes jalouse ! Vous avez peur que je vous prenne Syd… "

-" Je ne suis pas jalouse !!" la coupa Helena " Ne prenez pas vos rêves pour des réalités, vous reportez vos émotions sur moi, ça n'est pas ma faute si elle ne veut pas de vous comme amante ! "

-" Mais qui vous parle d'amante, Helena ?! Je préfèrerais discuter dans le parking car tout le monde nous dévisage ! " Lança Nat.

Helena regarda autour d'elle, effectivement le personnel médical ainsi que certains patients les observaient avec attention.

Aucune des jeunes femmes ne s'adressait la parole durant le trajet de l'ascenseur, qui les menait au parking.

Helena était plongée dans ses pensées et repensait au coup de téléphone que Nat lui avait passé pour la prévenir de l'accident.

D'accord, ça n'était pas trop grave, mais cela avait éveillé en elle des souvenirs douloureux et ça avait également déclenché une peur panique. Il est vrai qu'elle ne connaissait pas Syd depuis longtemps, cependant, elle ne savait pas ce qu'elle deviendrait si cette dernière venait à la quitter. Comment allait-elle faire lorsque l'été sera passé ? Et que Syd ainsi que son frère retourneront chez eux ? Elle ne le savait pas !

Un arrêt brutal la fit revenir à la réalité. L'ascenseur était arrivé à destination, et Nat était déjà sortie, Helena la suivit.

-" Bon, dites-moi maintenant ce que vous me reprochez ! " dit Nat en se retournant brusquement.

Helena se retrouva un peu dépourvue mais se reprit très vite :

-" Ce que je vous reproche, c'est que par votre faute Syd est à l'Hôpital, sous sédatif, vous vous imaginez, ça aurait pu être plus grave…. " Dit Helena.

-" Oui ! Ça aurait pu être plus grave, mais ça ne l'est pas ! Elle a juste quelques hématomes et contusions ! " Coupa Nat. " Pourquoi me détestez-vous, Helena ?! " Demanda-t-elle.

-" Je ne vous déteste pas ! " se défendit Helena.

-" Oh que si, vous me détestez, mais la raison pour laquelle vous me haïssez, je l'ignore. Est-ce le fait que je sois amie avec Syd ? Vous avez peur que je vous prenne Syd, mais sachez une chose Helena, Syd s'est confiée à moi, je sais qu'elle ne m'aimera jamais de la façon dont je le voudrais. Car elle en aime une autre, mais même en sachant cela j'ai envie d'être avec elle et de prendre tout ce qu'elle peut me donner, même si ça n'est que de l'amitié, car c'est une personne que j'apprécie énormément. Elle est sincère et digne de confiance et il est très rare à notre époque de rencontrer des personnes telles que Syd ; Et cette jeune femme est une de ces personnes là ". Déclara Nat.

Helena avait écouté le petit discours de Nat puis avait reculé.

-" Comment ça ? Elle en aime une autre que toi ? " Lança Helena en ayant du mal à articuler…

-" Oui ! Elle ne te l'a pas dit, mais ça ne saurait tarder, c'est une personne contre qui je ne fais pas le poids ! " Dit Nat avec un petit sourire.

-" Mais ….. Je ….je ne …. Je ne savais pas " s'étonna Helena avec des larmes se dessinant dans les yeux.

Nat lui mit la main sur l'épaule.

-" Et ne t'inquiète pas Helena, elle te le dira bientôt, nous ferions mieux de remonter, elle risque de se réveiller et va être paniquée si elle ne voit personne ! " déclara Nat.

Helena la suivit sans en avoir conscience… Syd aimait quelqu'un, mais qui ? Qui avait bien pu gagner son cœur ? Qui cela pouvait-il être, sachant que Nat n'était pas l'heureuse élue ?

Nat décida de laisser Helena seule, car la petite conversation qu'elles venaient d'avoir aura sûrement fait réfléchir la jeune femme à la moto.

C'est donc seule, qu'Helena rentra dans la chambre de Syd.



La jeune femme s'assit sur la chaise, à côté du lit de sa jeune accidentée qui était dans une semi pénombre. Helena était plongée dans ses pensées, lorsqu'une voix endormie lui parla.

-" Salut toi, désolée du retard… " Dit Syd qui émergea doucement et fit un timide sourire.

Helena releva rapidement la tête et se jeta sur le lit en pleurs.

-" Oh Syd, tu m'as fait si peur ! Ne me fais plus jamais cela ok ?! " Dit Helena qui pleurait dans le cou de Syd.

Cette dernière passa un bras autour d'Helena et la réconforta.

-" Hé la miss, tu sais, il en faudra plus que cela pour que tu te débarrasses de moi ! " Dit Syd.

Helena s'écarta et regarda son amie :

-" C'est que tu m'as fait une grande frayeur Syd, tu ne peux pas t'imaginer ! " dit doucement Helena.

-" Il n'y a rien de grave, j'ai discuté avec le doc avant que tu arrives et je peux sortir demain matin à partir de dix heures, si tu veux bien venir me chercher bien sûr ! " déclara Syd.

-" Tout ce que tu veux ! " Répondit Helena.

-" Houlà fais gaffe Helena, je pourrais te prendre au mot ! " taquina Syd.

-" Si seulement … " pensa tout haut Helena.

-" Comment ? Que disais-tu ? " Demanda Syd.

Helena rougit jusqu'à la pointe des oreilles :

-" Non, rien du tout Syd " se défendit-elle.

-" Houlà, je sens Morphée qui m'appelle… " Dit Syd avec les yeux qui se refermaient. " Tu seras là, demain, dis-moi ? " Demanda Syd en sombrant doucement.

-" Bien sûr que je serai là ! " répondit doucement Helena.

-" Tant mieux …" dit Syd d'une voix plus faible " Helena " continua-t-elle.

-" Oui ? " répondit l'intéressée.

-" Je t'aime ! " dit la voix de Syd, avant de sombrer dans l'inconscient.



Helena resta plusieurs minutes avant de comprendre ce que Syd venait de lui dire. Elle l'aimait ! C'est ELLE qui était la personne que Nat ne pouvait pas égaler…ou n'était-ce que un " je t'aime " amical.

Qu'est-ce que ça voulait dire ? L'aime-t-elle en tant qu'amie ou voir plus ? Helena se dit qu'elle devait y réfléchir. Un instant plus tard, elle s'approcha doucement de Syd, poussée par une volonté étrange…

Elle se pencha doucement, écarta une mèche de cheveux de la jeune miraculée et posa doucement ses lèvres sur celles de la petite blonde.

Quand Helena sortit de la chambre de Syd, elle vit Nat qui souriait !

-" Tu as enfin compris ! " lui dit-elle.

Helena la regarda indécise…

-" Tu veux dire que cette personne qu'elle aime, c'est moi ?! " demanda Helena.

-" Et oui ! C'est toi, mais vous êtes tellement têtues l'une et l'autre que ce n'est pas gagné. Bon je te laisse, vu qu'elle va bien, je passerai vous voir demain toutes les deux. " Dit Nat en partant.



Helena rentra chez elle le cœur léger, elle ne dormit pas de la nuit, Syd l'aimait, et cette nouvelle la portait de joie, et elle aimait Syd, Helena réfléchit à ce que cela sous-entendait… Elle était homo !!!

Tant pis ! Pour Syd elle était prête à tout et elle s'en rendait compte !



Le matin arriva et Helena partit à l'Hôpital pour aller chercher Syd. Quand elle y arriva, la chambre de cette dernière était vide, Helena se présenta à l'accueil.

-" Bonjour, je viens chercher mon amie, elle est dans la chambre 407, mais elle est vide. " expliqua Helena.

L'infirmière regarda le registre et dit :

-" Madame, votre amie nous a quitté ce matin, à huit heures ! " déclara l'infirmière.

Helena s'écroula, ce fut comme si elle recevait un coup de poignard en plein cœur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesbiennes-stories.nice-forum.com
YulVolk
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2491
Age : 38
Date d'inscription : 20/05/2007

MessageSujet: Re: Un été inoubliable - Atlantis   Dim 11 Jan 2015 - 17:55

Chapitre 7



Quand l'infirmière vit Helena vaciller sur ses jambes, elle se précipita pour faire le tour du comptoir et attrapa Helena avant que celle si s'écroule par terre !

Helena était dans un semi-brouillard, elle entendait une voix qui l'appelait et qu'on lui tapotait la joue. Elle ouvrit difficilement les yeux et vit une infirmière penchée sur elle.

-" Ah, mademoiselle vous revenez à vous, vous nous avez fait une peur ! " Déclara l'infirmière.

Helena se rappela où elle se trouvait et les souvenirs de son malaise lui revinrent. Syd !! Elle interpella l'infirmière !

-" Excusez-moi ! " Dit-elle, des sanglots dans la voix, " comment est-ce arrivé pour mon amie de la 407 ? "

L'infirmière la dévisagea puis une lumière se fit dans ça tête.

-" C'est donc cela, la raison du malaise ! " Dit-elle avec un petit sourire.

-" Comment cela ? " demanda Helena aussi blanche que la blouse de l'infirmier.

-" Votre amie va très bien ! " Déclara cette dernière.

Helena se redressa immédiatement.

-" Comment cela, vous m'avez dit qu'elle nous avait quitté ! " Cria Helena.

-" Oui effectivement ! " Déclara l'infirmière " nous avons eu besoin de sa chambre plus tôt que prévu, elle a donc quitté l'Hôpital ce matin à huit heures ! " Expliqua l'infirmière.

-" Vraiment ? " S'exclama Helena qui retrouva sa joie de vivre " mais pourquoi elle ne m'a pas prévenue ? " Dit-elle.

-" Vous savez elle a été prévenue au dernier moment, elle n'a peut-être pas voulu vous déranger car il était tôt, voila pourquoi elle a dû vouloir prendre un taxi. "



Helena se sentait revivre, Syd n'était pas morte mais avait dû libérer sa chambre, d'un coup elle se sentit toute bête et s'excusa auprès de l'infirmière.

-" Dans ce cas-là je vous pris de m'excuser, il me semble que je vous ai assez embêtée, je vais donc vous laisser et encore mille excuses ! " Déclara-t-elle en s'éloignant.

Helena sortit précipitamment de l'Hôpital, entra dans la voiture et décompressa, quand l'infirmière lui avait dit que Syd les avait quitté, elle avait cru le pire et avait cru mourir elle aussi, elle connaissait déjà cette sensation car elle avait l'éprouvée six mois auparavant avec Jessy !

Jessy. Cela faisait un moment qu'elle n'y avait pas pensé. Pas qu'elle l'ait oublié mais depuis qu'elle avait rencontré Syd, la douleur de la perte de Jessy n'avait pas refait surface.

Jessy, le jumeau de Jerry. Mais là s'arrêtait leur ressemblance. C'était uniquement au niveau physique. Jessy qui aurait dû être son futur mari, Jessy qui aurait dû être père, malheureusement un accident lui avait tout pris, et elle en avait voulu à Jerry. D'ailleurs lui non plus n'y était pour rien, personne n'aurait pu prévoir l'impensable.

Mais s'il n'y avait pas eu cette panne, elle, Helena, serait encore aux USA, serait mariée, mère et jamais elle n'aurait connu Syd !

Helena sortit de ses pensées et décida de rentrer chez elle car Syd devait être rentrée à présent, et elle ne trouverait personne, car Jerry était en déplacement et Mik avec une fille qu'il avait rencontré la veille. Quand elle lui avait dit que ça sœur avait eu un accident sans gravité, il lui avait répondu qu'elle avait la tête dure et qu'elle ne risquait rien !

A croire qu'il n'y avait qu'elle qui s'inquiétait pour Syd !

Elle et Nat. Même si elle avait du mal à le dire !

Helena démarra et roula jusque chez elle.



Syd était arrivée depuis quelques minutes et dû se rendre à l'évidence : il n'y avait personne dans la maison !

Elle avait dû laisser sa chambre à l'Hôpital plus tôt que prévu, mais vu l'heure, elle avait préféré prendre un taxi plutôt que de téléphoner à Helena car cette dernière avait quitté l'Hôpital tard la veille et elle voulait la laisser se reposer !

Alors qu'elle était seule dans la maison à se demander où ils étaient tous, elle se rappela de la veille et de la réaction d'Helena, quand elle lui avait parlé. Cette dernière s'était jetée sur elle en pleurs en disant qu'elle avait cru la perdre, elle aussi sur le moment elle avait cru qu'elle allait mourir sans jamais la revoir, mourir sans lui avoir dit qu'elle l'aimait !

Tout à coup, elle se rappela une chose dite en plongeant dans l'inconscience elle lui avait dit " je t'aime " ! Syd pâlit. Elle avait déclaré son amour à Helena dans une semi-conscience, comment celle-ci avait-elle réagi, peut-être était-ce un tour de son imagination, elle décida qu'elle ne dirait rien, qu'elle allait voir par rapport au comportement de son aimée !

Syd entendit une voiture arriver, elle se mit sur le perron. Elle reconnut la voiture d'Helena et elle sentit une vague d'amour l'envahir.

Helena gara sa voiture quand elle vit Syd sur le perron de la maison, une vague de bien-être envahit son corps.

Elle sortit de la voiture, Syd la regardait !

Helena se retourna et toute les deux s'observèrent pendant quelques minutes, puis un fin sourire apparut sur le visage d'Helena, cette dernière se précipita vers Syd et la prit dans ses bras et la serra comme pour voir si elle était vraiment là.

Syd observa Helena venir vers elle, cette dernière la prit dans ces bras, s'accrochant à elle comme à une bouée de sauvetage !

-" Eh ! Helena, moi aussi je suis contente de te voir ! Mais je te rappelle que j'ai besoin d'air aussi, à moins que tu veuilles m'achever ! " Plaisanta Syd.

Helena recula, des larmes dans les yeux.

- " Désolée Syd ! C'est l'émotion ! " Déclara Helena.

Syd remarqua ses yeux rougis.

-" Tu as pleuré ? " Demanda-t-elle. " Pourquoi ? "

Helena sourit.

-" Je devais pas venir te chercher ce matin ? " La questionna Helena.

-" Si mais à dix heure ! " Répondit syd " mais ils ont eu besoin de la chambre et je suis partie plus tôt. Je pensais te trouver encore ici, mais personne ! " déclara Syd.

-" Hé oui ! " Dit Helena " j'arrivais pas à dormir donc je suis venue plus tôt à l'Hôpital et arrivée là-bas, on me dit que tu nous as quittés ! " Répondit-elle " un petit moment je t'ai cru morte, Syd ! "

Syd se décomposa.

-" Sérieusement ? " Dit-elle, blanche comme un linge.

-" La prochaine fois que tu dois partir avant l'heure prévue, pense à me prévenir, comme ça je ne ferais pas peur aux infirmières en tombant dans les vapes " la sermonna Helena.

Syd la regarda avec un petit sourire qu'Helena remarqua.

-" On peut savoir ce qui te fait sourire comme cela ? " Demanda-t-elle en rentrant dans la maison.

Syd la suivit.

-" C'est le fait de m'avoir cru morte, qui t'a fait tomber dans les pommes " dit-elle joyeusement.

-" Si ça te fait rire, moi j'ai eu l'une des plus grandes peurs de ma vie et toi ça te fait rire " s'exclama Helena.

-" Rire non ! Sourire oui ! " Répondit Syd. " Cela prouve que tu tiens un peu à moi ! " dit-elle pour la taquiner.

Helena répondit du tac au tac s'en sans rendre compte.

-" Bien sûr que je tiens à toi et plus que tu sembles le croire ! "Dit-elle.

Ce qui eu pour effet de laisser Syd bouche bée.

Syd se ressaisit. Elle l'aimait mais peut-être pas d'amour mais d'amitié.

-" Écoute Syd je voudrais te parler, allons à côté de la piscine, tu veux bien ? " Demanda Helena en ce dirigeant vers la terrasse.

Syd la suivit avec de l'appréhension, que voulait lui dire Helena cela avait l'air important car elle avait le visage grave !

Helena était assise à la table de la terrasse. Syd l'y rejoignit et après quelques minutes de silence, Helena se lança !

-" Syd, tu te rappelles le jour où Jerry a téléphoné pour dire qu'il venait passer quelques jours ici en France ! " Demanda Helena qui avait décidé de tout dire à Syd.

-" Oui bien sûr que je me rappelle ! " Déclara cette dernière.

Helena avait le regard lointain.

-" Tu te souviens, tu m'as demandé ce qui n'allait pas une fois que j'ai raccroché ? " Syd acquiesça.

-" Voila il y a six mois, j'ai eu un accident de voiture. Non ne me coupe pas, s'il te plait, Syd laisse-moi finir " dit-elle à Syd qui avait ouvert la bouche.

" Je n'étais pas seule dans la voiture , il y avait Jessy mon fiancé. C'est le frère jumeau de Jerry. Jerry nous avait téléphoné car sa voiture était tombée en panne, il nous avait demandé de venir le chercher. Jessy et moi avons pris la voiture, c'était Jessy qui conduisait, je n'avais pas fait attention qu'il n'avait pas mis sa ceinture. On était arrêté au feu et quand il est passé au vert, Jessy a démarré, mais à l'intersection une voiture n'a pas vu le feu rouge, ou alors peut-être qu'elle roulait trop vite, on ne le saura jamais. " Helena prit une inspiration douloureuse. " Elle nous a percutés de plein fouet, côté conducteur. " Déclara Helena des larmes dans les yeux et des sanglots dans la voix.

Syd se taisait et l'écoutait sachant qu'elle n'avait pas fini, mais elle ne souhaitait qu'une seule chose : prendre Helena dans ses bras pour la consoler.

" Jessy, même sans ceinture de sécurité n'est pas mort sur le coup. Les secours ont mis plusieurs heures à nous sortir de la voiture. Jessy est resté en soins intensifs, sous assistance pendant quinze jours. Finalement les médecins l'ont débranché car il avait déclaré ne pas vouloir d'acharnement thérapeutique s'il devait être dans cet état. Et moi dans tout cela tu dois te demander ce que j'ai eu ! J'ai eu une jambe cassée, des contusions et … " sa voix se brisa. " Et j'ai perdu notre bébé, j'étais enceinte de quatre mois. En une seule affreuse et même soirée, j'ai perdu l'homme que j'aimais et mon bébé. Depuis je ne crois plus en l'amour !" Déclara Helena en pleurs.

Syd se leva doucement, s'approcha d'Helena, et posa deux doigts sous son menton, exerçant une légère pression jusqu'à ce qu'Helena relève la tête.

-" Je suis désolée, Lena ! " Fut tout ce que Syd put dire.

Elle prit Helena dans ses bras et toutes deux laissèrent partir leur peine en même temps que leurs larmes pendant plusieurs minutes.

Toujours dans les bras l'une de l'autre Helena dit d'une voix pleine de sanglot.

-" C'est pour ça que quand l'infirmière m'a dit que tu nous avais quittés, j'ai cru mourir ! " dit Helena en écartant doucement Syd.

Toutes les deux avaient les yeux rougis.

-" Syd hier, quand tu as sombré dans l'inconscience, tu m'as dit une chose je ne sais pas si tu t'en rappelles. " dit elle en regardant Syd dans les yeux. " Mais je voulais te dire, que c'est réciproque ! Et si tu ne t'en rappelles pas, j'attendrais que tu me le dises en ayant pleine conscience de tes propos, et que tu ne sois pas sous l'effet d'un sédatif. " Dit-elle doucement.

Syd ne sut que dire, elle devait être en train de rêver, il était peu probable qu'Helena lui dise ça, pas qu'elle ne le souhaitait pas mais cela était trop beau pour être vrai.

-" Syd tu m'as fait redécouvrir l'amour et tu m'as montré que l'amour existe encore ! " Dit Helena en plongeant son regard dans les yeux vert émeraude de Syd.

Doucement Helena sourit en reconnaissant l'air et le titre de la chanson qui passait à la radio, elle venait de le dire il y a quelques instants à Syd !

Elle ferma les yeux et posa son front contre celui de Syd, qui fit la même chose, toutes deux se laissant bercer par la voix de Céline Dion :

" Quand je m'endors contre ton corps

Alors je n'ai plus de doutes

L'amour existe encore.

Toutes mes années de déroute

Toutes je les donnerais toutes

Pour m'ancrer à ton port.

La solitude que je redoute

Qui me guette au bout de ma route

Je la mettrai dehors.

Pour t'aimer une fois pour toutes

Pour t'aimer coûte que coûte

Malgré ce mal qui court

Et met l'amour à mort.

Quand je m'endors contre ton corps

Alors je n'ai plus de doutes

L'amour existe encore.

On n'était pas du même bord

Mais au bout du compte on s'en fout

D'avoir raison ou tort,

Le monde est mené par des fous

Mon amour il n'en tient qu'à nous

De nous aimer plus fort.

Au-delà de la violence

Au-delà de la démence

Malgré les bombes qui tombent

Aux quatre coins du monde.

Quand je m'endors contre ton corps

Alors je n'ai plus de doutes

L'amour existe encore.

Pour t'aimer une fois pour toutes

Pour t'aimer coûte que coûte

Malgré ce mal qui court

Et met l'amour à mort.

Quand je m'endors contre ton corps

Alors je n'ai plus de doutes

L'amour existe encore. "


(Céline Dion, L'amour existe encore)



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesbiennes-stories.nice-forum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un été inoubliable - Atlantis   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un été inoubliable - Atlantis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Création cabinet paramédical Massy (91)
» Corsaires Allemands WWII
» visite inoubliable
» Base à paupières
» FOREVER GENTLEMEN vol.2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L.S. :: Coin Histoires :: Fictions-
Sauter vers: