AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'histoire de Léa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tructrucdefille



Nombre de messages : 5
Age : 24
Date d'inscription : 19/01/2015

MessageSujet: L'histoire de Léa   Lun 19 Jan 2015 - 18:24

Titre de l'histoire : La vie de Léa

Pseudo de l'auteur : Tructrucdefille

Nombre de chapitres : Pas encore défini pour le moment

Rating de l'histoire : G mais parfois PG13

Genre de l'histoire : Romance - Dramatique

Résumé de l'histoire : Léa qui a une vie peu ordinaire à cause de sa famille.

(Après 1 an sans écrire cette histoire, je la recommence entièrement tout en gardant complètement la base de l'histoire).


Dernière édition par tructrucdefille le Lun 13 Fév 2017 - 21:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tructrucdefille



Nombre de messages : 5
Age : 24
Date d'inscription : 19/01/2015

MessageSujet: Re: L'histoire de Léa   Lun 13 Fév 2017 - 21:16

Chapitre 1


On était Marie, Lou et moi dans la maison familiale en train de finir la préparation du salon pour fêter l'anniversaire de ma femme, Julie. Nous n'étions que Lou et moi dans le salon quand je vis Marie descendre les escaliers en pointant une arme sur moi, bousculant violemment Lou en passant pour se mettre à quelques centimètres de moi.

- Marie... mais lâche ça ! Qu'est-ce-qui te prends ?
- Non ! Tu m'as gâché la vie, tu me l'as pourrie tu comprends ? Pourrie ! Pourrie jusqu'à la fin ! Tu sais ce que tu mérites ? De mourir ! Me cria-t-elle en s'approchant encore plus de moi.
- Pourquoi ? J'ai juste voulu me rendre justice ! Tu savais très bien que ça allait finir comme cela ! J'ai voulu en finir avec ce passé pour pouvoir vivre pour moi, pour mon futur, avec ma femme et mon enfant plutôt que dans le passé ! Je voulais juste oublier tout ça et vivre, tu peux le comprendre ça ?

Je vis le regard brillant de Lou sur moi alors qu'elle se relevait difficilement voulant s'interposer entre Marie et moi, retombant avant d'avoir pu faire quoi que ce soit.

- Toi tu restes où tu es ! Tu veux vivre, faire ta vie avec ta femme, laisse moi rire ! Tu as toujours tout gâché, gâché la vie de tout le monde ! Tu ne penses qu'à toi !

Elle s'énervait de plus en plus, tremblant vraiment, les larmes coulant le long de ses joues. Je ne pouvais rien répondre à cela. Cette soirée qui devait être magnifique était en train de tourner au cauchemar.
Je vis du coin de l'œil Flora et Jane se diriger vers nous tout doucement, sans faire de bruit en étant rentrées par la porte de derrière pour ne pas se faire voir par Marie.

- Marie, tu sais très bien que c'est eux qui m'ont pourri la vie ! Tu étais là pour le voir, tu le savais très bien. Pourtant tu as choisi de rester avec lui, avec mon frère.
- C'est de ta faute s'il était comme cela ! Si tu n'étais pas comme tu étais, tu as fait le mal autour de toi. Regarde Sammy, sans toi, elle serait toujours vivante. Putain tu mérites que de crever.

Je ne réponds rien alors que Flora fit un brusque mouvement sous le coup de la colère, Marie paniqua encore plus en voyant les deux femmes pointer leurs armes sur elle.

- Marie s'il te plaît, tu peux encore arrêter maintenant !

Je poussai un long soupir, essayant de m'approcher d'elle, mais son regard me fit comprendre qu'il ne valait mieux pas.
Son tellement beau regard qui était autrefois un regard bleu, rieur, était aujourd'hui noir comme du charbon.
Aujourd'hui son visage était défiguré par la colère, la haine.

- Je croyais que tu valais mieux que lui Marie, mais en fait tu es la même merde...
- TA GUEULE !!!

Je la vis s'énerver, se prendre rapidement la tête entre ses mains, faire le tour de la salle avant de se remettre à quelques centimètres de moi.

- Tu m'as bousillé la vie, je vais bousiller la tienne, celle de ta femme et de ton foutu bébé, tu es... la fin de sa phrase resta en suspend, la porte venait d'être enfoncée alors que des policiers rentrèrent rapidement, le restant de la famille étant dehors, plus loin.

Un mouvement de panique s'éleva encore plus, alors que la seule chose que j'entendis fût plusieurs détonations.
Mon corps me fit rapidement mal, mes jambes tremblantes n'arrivèrent plus à retenir mon corps, en quelques secondes je me retrouvai allongée contre le sol, Lou et Flora se jetant contre moi.
La dernière chose fût ma femme, Julie, rentrer en courant et en criant.

Je m'appelle Léa, j'ai 19 ans, aujourd'hui c'était le jour des 26 ans de ma femme, ça devait être le plus beau jour de notre vie, je devais lui annoncer que j'étais enceinte, mais je ne sais pas si un jour ça se produira, je ne sais pas si je suis toujours vivante ou morte.

Mais... voici mon histoire 2 ans auparavant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tructrucdefille



Nombre de messages : 5
Age : 24
Date d'inscription : 19/01/2015

MessageSujet: Re: L'histoire de Léa   Ven 17 Fév 2017 - 20:01

CHAPITRE 2

Je ne vais pas raconter l’histoire complète de ma vie sinon plus personne ne sera là pour me lire, tellement ça serait long. Ma vie était intéressante avant, mais c’est un peu la vie de chaque enfant.
On apprend à connaître le monde, on grandit, on va à l’école, on aime tout le monde, on a des amoureux et des amoureuses, on va au collège, ça commence à être déjà plus compliqué, ensuite arrive très rapidement le lycée, avec toutes les complications, les amis, les amours, les jalousies.


Tout le monde a déjà vécu cela, comme je l’ai dit, j’ai 17 ans et je vais raconter ma vie ou plutôt mon calvaire à partir de ce moment-là.


Comme tous les matins depuis quelques mois je me lève très tôt et je regarde mon reflet dans le miroir que j’ai posé contre la porte de ma chambre.
Chaque jour je le regarde pendant des minutes entières, peut-être des heures, je ne sais pas, je m’imagine toujours ma vie d’avant, quand j’étais jeune et que tout était bien, que tout allait bien.
Avant je rêvais toujours d’être grande, d’être adulte et d’avoir mes problèmes d’adulte, maintenant j’aimerais tellement revenir quand j’étais enfant. Maintenant, quand je me regarde dans ce miroir, j’ai peur de moi.


Avant, il y a de cela 6 mois environ, les personnes me décrivaient comme une personne assez jolie, sans maquillage, préférant le naturel, des cheveux noirs comme le charbon me tombant sur les épaules, le visage rayonnant de bonheur qui faisait ressortir mes yeux bleus.


J’avais fermé les yeux pour me rappeler exactement comment j’étais avant, ayant jeté toutes les photos, depuis qu’elle était partie, depuis qu’elle m’avait abandonnée avec ce malade.


Depuis son départ, il n’y a plus aucune trace de joie sur mon visage, des cernes se faisaient voir et surtout des bleus, des hématomes au niveau de mes yeux, de mon cou, sur mes joues.
J’essayais de les cacher avec une épaisse couche de maquillage, moi qui n’avais jamais aimé cela, maintenant j’étais obligée.


Je soupirai bruyamment de me voir comme cela, des larmes coulant doucement le long de mes joues, alors que mon poing vint s’abattre sur ce reflet, je ne ressentis aucune douleur. Je ne veux plus rien ressentir maintenant.


Le bruit du miroir cassé se fit entendre à mes pieds, il était comme mon coeur, cassé en plusieurs morceaux, impossible à réparer.
Je pris rapidement un mouchoir, l’enroulant autour de mes doigts, mon sac de cours dans l’autre main, sortant rapidement de la maison avant qu’ils ne se rendent compte de quelque chose.


Ma vie était devenue un cauchemar, un cauchemar où je suis seule, un cauchemar ou personne ne peut m’aider, pas même ma famille proche, un cauchemar qui ne finira jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'histoire de Léa   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'histoire de Léa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoire de la prison Bonne Nouvelle de Rouen
» Histoire des noms de nos navires
» L'histoire du Corps de Marine
» L'histoire de petit Louis
» histoire de paysan normand

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L.S. :: Coin Histoires :: Fictions-
Sauter vers: